Spiritualité, Nouvel-Age - Conferences, Stages
Entretien avec Anne Givaudan

Anne Givaudan répond à différentes questions concernant l’Ascension, le channeling, les extraterrestres, le référendum planétaire et d’autres sujets en relation avec le changement d’Ère.

Anne Givaudan est l’auteur de plusieurs ouvrages hors du commun dont certains, co-écrits avec Daniel Meurois, sont devenus des best-sellers mondiaux.

Souhaitant que ses expériences (décorporations, voyages astraux, lectures akhashiques, etc.) et ses contacts avec les habitants des autres mondes soient connus d'un nombre croissant d’entre nous, afin que chacun puisse en bénéficier et retrouver dès que possible sa véritable nature : pluridimensionnelle et sans limite, elle a demandé à ÈRE NOUVELLE de diffuser le texte d’une interview qu’elle avait accordée il y a quelques mois à des membres du forum d’ESSANIA, animé par Régis Fugier, en même temps qu’un extrait de son livre « Alliance », qui montre qu'hors de notre espace et hors de notre temps connu, il existe des êtres qui vivent intensément. Leur monde n'est ni morne ni ennuyeux et pourrait même être un exemple pour nous.

Voici, pour commencer, cette interview accordée par Anne à Régis et à d'autres membres d’ESSANIA en juillet 2004.

La question de l’utilité du référendum planétaire proposé à l’humanité en septembre 2003 (Cf. notre page Voulez-vous changer le monde par effet de levier en décidant que nous apparaissions ?) ayant été abordée au cours de l'entretien, Olivier de Rouvroy a estimé nécessaire, avant de publier ce document sur ÈRE NOUVELLE, de demander à Anne quelques précisions complémentaires sur ce point particulier. Ces précisions nous ont été transmises le 9 avril 2005.

Les deux textes ont alors été réunis.


Dialogue avec Anne Givaudan (Juillet 2004 - Avril 2005)

Régis Fugier : depuis quelques années, c'est la grande mode des channeling et cela fait couler beaucoup d'encre. En même temps, on a quand même l'impression d'une drôle de mascarade et cela inquiète un certain nombre de tes fidèles lecteurs car au fond, dans certaines interviews, tu as toujours conseillé de rester prudent par rapport à tous ces messages channelisés. Peux-tu nous expliquer à quel niveau nous devons rester prudents ?

Anne Givaudan : Le channeling est semblable à une conversation téléphonique, si ce n'est qu'il s'agit des plans subtils. Actuellement l'énergie du changement vibratoire qui est en train de se passer sur la planète Terre favorise tout ce qui est dans ce domaine. Je m'explique : Aujourd'hui, nombreux sont ceux qui ont des sens plus subtils et ouvrent en eux des capacités telles que la clairvoyance, la clairaudience, des dons de guérison... Ceci est en grande partie dû à l'éthérisation de la terre et à l'ouverture de ses habitants à des plans de non matière.

Ceci dit, il est extrêmement important de rester non pas méfiant mais vigilant car le fait d'avoir des capacités n'a jamais été un signe de sagesse ou d'élévation spirituelle. Il est bien évident que les messages captés sont loin d'être tous de qualité. Ils se contredisent parfois les uns les autres et certains contiennent même des "erreurs" importantes et voulues pour créer encore plus de confusion. Ces "erreurs" ne sont d'ailleurs pas forcément le fait du channel car il faut savoir que des "messages" peuvent être envoyés aussi bien par des entités "bénéfiques" que par des "manipulateurs"...

Je vais vous faire un cadeau de la part de ces êtres de Lumière avec lesquels nous travaillons depuis toujours. Voici ce qu'ils nous ont donné comme conseils à ce sujet :

"Dans nombre des textes qui vous sont remis, les éléments Ombre et Lumière sont souvent voisins, observez-les, ne cherchez pas à les démonter. Posez-vous simplement cette question : Que m'apportent-ils ? Qu'apportent-ils à l'ensemble de nous tous ? Vont-ils construire ? Vont-ils cloisonner une fois de plus les hommes ? Entretiennent-ils encore une fois l'éternel jeu de la dualité ? Lorsque vous aurez répondu en toute honnêteté à ces questions, rien ne vous servira d'aller plus avant dans votre analyse. Vous saurez comment comprendre et comment agir. L'information, la véritable information vous l'avez déjà en vous... Elle s'appelle bien sûr Amour, cette information et ses alliés plus que tous les savoirs ou pseudo savoirs que certains prédigèrent pour vous se nomment confiance et volonté."

Régis : À propos de channeling, la plupart de ces messages traitent beaucoup de l'Ascension. Tout le monde a ce mot à la bouche et c'est devenu une véritable obsession pour certains qui attendent cette fameuse date fatidique de 2012, où, selon les dires de certains, la Terre et ses habitants devraient "ascensionner". N'y a-t-il pas là encore des pièges auxquels nous devons faire attention ?

Anne : Il nous a toujours été dit que le futur est en probabilité et qu'il s'inscrit et se désinscrit à la mesure de l'espace de notre coeur. Vouloir "ascensionner", c'est comme d'être obsédé par le "voyage astral" et de cette façon nous oublions le but pour nous accrocher à un moyen...

Que le corps ascensionne avec nous peut se faire d'une façon complètement naturelle lorsque nous avons atteint un niveau de conscience et d'Amour qui permet de transmuter la matière. Il y a encore à mon sens une grande confusion entre rechercher un moyen et atteindre un état d'Être. Lorsqu'un état d'Être est atteint, peut importe que nous sortions de notre corps ou que nous ascensionnons et justement cela peut se faire car nous n'y attachons plus d'importance. Rien en dehors d'habiter enfin l'Espace du Cœur ne peut devenir un but si nous ne voulons pas rester encore dans l'illusion.

Il est cependant important que des êtres puissent concrètement montrer que cela est possible pour que quelque chose se débloque au niveau de l'humanité. Intellectuellement nous savons que tout est possible mais il faut parfois que des êtres viennent dans le but d'en faire la démonstration pour que les cellules de notre corps en soient convaincues.

Il est important que des personnes puissent montrer que se nourrir de prâna est possible, de même que d'autres montreront qu'ascensionner est possible. Cela ouvre les portes plus en grand... Mais en fait quelle importance d'emporter ou non son corps physique même si nous l'aimons autant qu'un beau vêtement ??? Que cela se fasse ou non, l'essentiel n'est pas là. Je sais que c'est tout à fait possible et cela s'arrête là.

Régis : Tes ouvrages et ceux co-écrits avec Daniel Meurois sont toujours le fruit d'une série de sorties hors du corps (décorporation) alors que la plupart des livres New Age actuels ont surtout été transmis par channeling. La pratique du "voyage astral" est-elle plus fiable que le "channeling" ? Est-ce que le "channeler" peut être trompé plus facilement par certaines entités que la personne qui pratique la décorporation ?

Anne : La décorporation est plus fiable dans la mesure ou non seulement j'entends ce qui m'est dit mais je le vois. Disons que tous les sens subtils sont en éveil. Pourtant, là aussi, il peut y avoir des pièges. Il y a des plans qui sont simplement la création de nos pulsions ou de notre volonté créatrice. Ce sont donc aussi des plans de l'illusion. En ce qui nous concerne, nous avons mis sept ans avant d'écrire quoi que ce soit sur ces sujets car durant ces sept ans nous avons visité tous les plans, des plus denses aux plus subtils, et nous avons été confrontés aux pièges de chacun d'eux.

Nous avons fait et je fais toujours des différences entre les sorties hors du corps. Certaines sont des voyages astraux dans les voyages astraux, nous pouvons décorporer au moins sept couches de notre Être et atteindre ainsi des niveaux de conscience de plus en plus subtils.

Lorsque nous sommes dans un corps physique nous traduisons fatalement ce que nous voyons, vivons et entendons avec nos mots et les concepts que nous connaissons de l'époque dans laquelle nous vivons et la traduction est aussi en relation avec la personne qui vit l'expérience.

Régis : Autre sujet très prisé depuis ces dernières années : les extraterrestres. Il y a même actuellement un grand référendum proposé sur le net et intitulé "Voulez-vous nous voir apparaître ?" (Cf. notre page Changeons le monde), question censée être posée par toute une armada d'extraterrestres qui se proposent de nous aider si nous les y invitons. Ils disent même que leur apparition provoquerait un choc psychologique utile pour notre civilisation.

Or, dans ton livre Alliance, tu as toi-même suggéré aux êtres de Vénus : "Il vous serait si simple d'apparaître et de nous dire que faire" et ils t'ont répondu : "Si simple et tellement peu utile ! Nos apparitions agiraient sur votre émotivité, sur votre mental, sur votre goût pour le drame et pour le spectaculaire, mais votre cœur n'en serait pas plus ouvert. Ouvrez votre cœur et le reste viendra, car dès cet instant votre perception sera autre, plus vaste, sans peur et sans risque de sombrer dans une inutile nostalgie."

Face à de telles paroles, j'ai deux questions :
1) Ce fameux référendum ne devient-il pas obsolète ou bien penses-tu qu'il puisse quand même être utile ?
2) Est-ce que ce fameux "choc psychologique" qu'entraînerait l'apparition des extraterrestres sur notre humanité (choc espéré par certains) ne ferait pas effectivement avancer les choses ?

Anne : Je connais en effet ce référendum. En ce qui me concerne, je ne peux y attacher de l'importance. Les extraterrestres n'ont pas besoin de nous demander un accord officiel pour savoir si nous sommes prêts à les accueillir. Ils savent comment sonder les âmes et les coeurs et l'énergie que dégagent nos corps subtils est pour eux bien plus parlante que "des accords de principe". Il est certain que des apparitions vont se faire de plus en plus rapprochées et de plus en plus concrètes et là encore il y aura le meilleur et le pire. Donc je conseillerai de ne pas chercher à savoir qui dit vrai ou non mais simplement d'être ce que nous sommes vraiment : des êtres de Lumière au potentiel infiniment supérieur à ce que nous imaginons et qui savent que L'impossible est une absurdité.

Que des êtres de l'espace existent, c'est une évidence, comme de dire que nous respirons. Bref, pas de quoi en faire une montagne ! Par contre, être prêt à une véritable rencontre sans peur et sans attente d'être sauvé c'est-à-dire en Adulte, debout, alors oui et c'est cela qui permettra aux êtres de l'espace de nous rencontrer enfin comme des partenaires et non comme des enfants en quête de parents.

Christophe : Lors de ton passage à la radio "Ici et Maintenant", tu racontais l'une de tes expériences ou il t'avait été permis de voir l'aura de notre mère la Terre en précisant que, malgré les apparences, ce n'était pas si catastrophique... Qu'en est-il aujourd’hui ? Les récentes manifestations (méditations) en faveur de la paix partout dans le monde ont-elles eu un impact pour notre futur ? A-t-on assisté a la naissance d une nouvelle Ère ?

Anne : Lorsque nous méditons ou lorsque nous prions, il est essentiel de faire entrer en action trois éléments qui sont le corps mental, le corps émotionnel et le corps physique. Si ces trois corps sont alignés pour un même objectif alors, nous irons vers sa réalisation. Avec votre mental vous "savez", avec votre émotionnel vous "ressentez", avec votre corps, vous "concrétisez" dans la matière.

Prier pour la paix n'est pas une mince affaire. Lorsque l'on prie pour la paix, nous faisons entrer en action son opposé qui est la guerre car cette création est faite à partir du mental qui ne vit que par le deux, la dualité. Rêver la paix est un acte de foi qui vient du coeur et qui met cette paix comme seule existante. Il est donc mieux de mettre en place un monde de paix que de demander la paix. Je suis optimiste de nature et je sais très profondément que le monde va vers une évolution inéluctable et en accord avec sa croissance. Les zones d'ombre sont encore très présentes mais la Lumière qui est encore souterraine et moins visible va apparaître et n'oublions pas que l'Ombre est toujours au service de la lumière et non l'inverse !

La première étape c'est d'être en paix en Soi et avec Soi, le reste se placera de lui-même.

François : Des vaisseaux décrits dans "Alliance" s'apprêtaient à entrer dans notre dimension. Sont-ils entrés ? Si oui, pour y faire quoi ? Et pour le faire quand ? Si non, que s'est-il passé qui les a retardé ? Les Terriens sont-ils encore trop "frileux" ? Attendaient-ils que le maillage (voir question suivante) soit en place pour une action conjuguée d'envergure ?

Anne : Il y a des vaisseaux en place depuis déjà plusieurs années sur les principaux chakras de la Terre et sur les principaux points de Lumière. Ils sont présents aux endroits où sont construits les monuments sacrés de la planète et sur les lieux géographiques sacrés. Si vous faites une carte de ces différents points, même sans tenir compte des chakras terrestres, vous aurez une idée des emplacements principaux.

Ceci ne les rend pas visibles pour autant mais ils sont là...

François : Par ailleurs, dans ton livre "Walk In", il est question, vers la fin, d'une sorte de maillage lumineux de la planète. Qu'elle en a été l'incidence ? Ce filet tendu sur toute la Terre a-t-il quelque chose à voir avec l'accélération générale du temps (ou de ses effets) ?

Anne : Le filet est en place. Je ne peux en dire plus pour le moment.

François : Si une intervention générale (sur toute la planète, donc) a lieu, risque-t-il d'y avoir ce qu'on appelle des dégâts collatéraux ? Vu le genre d'intervention, à quoi cela peut-il bien ressembler ? D'autre part, si les Terriens ne se calment pas, c'est-à-dire s'ils continuent de polluer "l'atmosphère vibratoire galactique" sans discernement, peut-il y avoir une politique de la terre brûlée (destruction totale de l'humanité) afin d'éviter que la gangrène (que nous représenterions) se répande dans l'univers ? Pour résumer, vu d'en haut, l'humanité est-elle sur une pente ascendante ou descendante ?

Anne : L'humanité ne sera pas détruite par des êtres extérieurs... Elle est bien capable de faire cela toute seule. S'il y a des interventions, elles seront plutôt là pour empêcher ou réduire une destruction totale. Je ne pense pourtant pas que nous en soyons là.

Pierre : Comment arriver à maîtriser la force sexuelle et de ses flots d'énergies eccessives ? Avec tous les livres sur le tantrisme et les livres sur la sexualité, il est dur de comprendre ce qui est ok et ce qui ne l'est pas. Est-ce seulement les pensées et l'émotion qui sont importants dans la relation d'Amour ou bien les postures et les gestes sont-ils aussi très importants ? Penses-tu écrire un jour un livre sur la sexualité ?

Anne : Pour le moment, je n'ai pas l'intention d'écrire un livre sur la sexualité car il y en a déjà beaucoup sur ce sujet. Je vais vous offrir à ce sujet quelques mots du Maître Jésus : "Ce n'est pas du désir charnel dont il vous faut prendre garde mais de tout désir qui asservit, qui crée une pulsion dominatrice, qui engendre et ancre dans l'âme et le corps un automatisme primaire difficilement contrôlable. L'union des corps, dès qu'elle est union des âmes et non pas la simple répétition d'un réflexe vital devient un acte sacré au même titre qu'une célébration dédiée à la Lumière Universelle. Aucun de ceux qui ont marché dans mes pas sur les chemins de Palestine n'était nourri par les interdits que la lourdeur des siècles et les inhibitions que quelques uns ont fait éclore...Aucune des fonctions d'un temple n'est vile pour peu que l'Amour habite en chacune de ses pièces...Je n'affirme pas que l'acte de chair soit indispensable à toute vie équilibrée... J'affirme simplement que l'âme qui s'inflige une frustration par obéissance à un principe mal compris est une âme qui faute envers elle-même. (Extrait de "Par l'Esprit du Soleil")

Pierre : Nous comprenons que la relation entre nous et le peuple animal (à savoir qu'ils sont venus pour nous aider dans un certain sens), mais c'est moins évident de savoir à quel niveaux sont vécus ces échanges. Donc, à quel niveau se situent ces échanges ?

Anne : Notre livre "Le peuple animal" (co-écrit avec Daniel Meurois) est riche de différents contacts avec les animaux. Je n'ai pas envie d'en faire ici un résumé car ce serait bien moindre que tout ce que ce peuple nous a donné comme messages. Ce règne animal nous offre tout ce que nous avons oublié de don et de spontanéité, d'amour et de lâcher-prise. Il nous montre comment vivre dans l'instant présent et chacun a une spécificité. Ils sont reliés avec une grande facilité à leurs guides et les mondes subtils font partie intégrante de leur vie. Leur rapport avec la mort est infiniment plus simple que le nôtre et leur mental moins fort. En fait, ils nous rappellent ce que nous avons oublié et que nous devons maintenant retrouver.

Dans notre livre "Par l'Esprit du Soleil", il est dit ceci : "En vérité, vous êtes comme les animaux d'un autre peuple... Comprenez-vous ce que cela signifie ? Je parle par analogie... Il n'y a pas plus de différence entre le porc contraint de traîner dans un cloaque et vous-même, qu'entre vous et un être du peuple angélique. Si cela vous choque, sachez que ce choc n'a sans doute d'autre fondement que l'orgueil."

Michelle : J'ai vu sur Arte un documentaire qui parlait du passage de Jésus en Inde... J'ai repris votre livre : "De mémoire d'Essénien" aux pages 209, 210, où il est question de son parcours dans ce pays... Peux-tu nous dire si des preuves matérielles de son passage existent encore de nos jours ?

Anne : Ils existe des documents détenus par exemple dans un monastère dans lequel nous avons séjourné au Laddak qui sont des preuves de son passage.

Bernadette : Avec l¹avalanche d¹informations auxquelles nous sommes confrontés, c'est difficile de faire la part des choses. Est-il possible qu'en prêtant attention à tous ces scénarios de catastrophe, nous contribuions à leur apparition ? Avons-nous encore une chance, en nous concentrant sur l'Amour, d'éviter une transition traumatisante pour nous et pour les autres ?

Anne : Nous ne nous concentrons pas sur l'Amour pour éviter le pire, sinon ce n'est pas de l'Amour mais du calcul. On vit, on aime et on se dirige vers un espace du coeur dont je vais particulièrement parler dans le second tome de "Formes-Pensées" : "Le Chemin de la Transmutation". Il s'agit d'une méditation importante qui permet d'accéder à la plus belle dimension de notre être. Lorsque cela se fait, tout peut s'y dissoudre et notamment nos formes-pensées les plus lourdes, celles qui influencent la planète et la ralentissent.


Extrait du Forum d'Essania




Entretien avec Anne Givaudan (Spiritualité, Nouvel-Age - Conferences, Stages)    -    Auteur : jean - Canada


2377 visiteurs depuis 2009-07-22
dernière mise à jour : 2009-07-22

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Spiritualité, Nouvel-Age >> Blog #780