Médecines douces - Compléments alimentaires
Les suppléments de vitamines n’allongeraient pas la durée de vie

Contrairement aux idées reçues, les suppléments de vitamines n’aideraient pas à prolonger la vie. Pour un groupe de chercheurs danois, certains de ces antioxydants pourraient même accroître le risque de mortalité.

L’étude, publiée le mercredi 16 avril 2009 par la Collaboration Cochrane, s’est appuyée sur les données de 67 autres enquêtes, concernant 232.555 participants - sains ou malades.
Après analyse de ces résultats, les scientifiques de l’Université de Copenhague ont révélé que les suppléments antioxydants n’auraient pas d’effet positif dans la prévention de certaines maladies.

Si certains des antioxydants sont apparus comme neutres, tels la vitamine C et le sélénium, d’autres pourraient au contraire augmenter la mortalité : c’est le cas de la vitamine A, qui accroît le risque de 16%, du béta-carotène (7%) et de la vitamine E (4%) .

"Les suppléments d’antioxydants doivent être considérés comme des produits médicaux, et devraient être examinés suffisamment avant leur commercialisation," conclut le rapport de l’étude.

Les résultats de cette étude vont à l’encontre des recherches menées antérieurement sur les suppléments de vitamines.
De nombreuses études soutenaient ainsi que ces antioxydants aidaient à lutter contre la mortalité, via l’élimination des radicaux libres.
Ces molécules sont impliquées dans le processus d’oxydation des cellules, favorisant la formations de maladies comme le cancer, le diabète ou les troubles cardiovasculaires.





Les suppléments de vitamines n’allongeraient pas la durée de vie (Médecines douces - Compléments alimentaires)    -    Auteur : GEETA - Arménie


1235 visiteurs depuis 2009-08-30
dernière mise à jour : 2009-08-30

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Médecines douces >> Blog #856