Spiritualité, Nouvel-Age - Associations, Groupes
Les archives secrètes du vatican.

Un prêtre au Vatican découvre qu'en grand secret, un terminal d'ordinateur est directement relié au télescope spatial Hubble pointé sur la comète Hale-Bopp.


La revue australienne Nexus a publié en février 1997 un article dans lequel on pouvait lire que Art Bell (présentateur TV américain) affirmait avoir reçu un fax dont il avait révélé le contenu au cours de l'une de ses émissions. Ce fax lui aurait été envoyé par un prêtre qui prétendait avoir travaille sur un terminal de données à l'intérieur d'un secteur d'accès restreint du Vatican. Celui-ci déclarait avoir découvert quelque chose d'intéressant: un sous système codé. Alors qu'il tentait à plusieurs reprises d'y pénétrer, les lumières du bureau et du terminal s'éteignirent pendant quelques minutes et il décida de suspendre momentanément ses recherches. Mais, à son retour, le prêtre constata, avec surprise, que des gardes armés étaient postés à l'entrée du bureau. Il précisait qu'il avait du attendre un mois avant de pouvoir
accéder de nouveau au système; cette fois-ci avec succès. Une fois à l'intérieur, il fut très étonné de voir apparaître sur l'écran un nom connu de l'Apocalypse: "Absinthe". Croyant qu'il s'agissait d'une archive, il donna l'ordre de la classer pour la copier postérieurement. Mais tout a coup, l'archive "se décomposa" en une série de lignes qui se déployèrent en deux minutes. Il s'aperçut, avec stupeur, qu'il venait de trouver un accès direct au télescope Hubble (télescope spatial de la NASA), pointé sur la comète Hale-Bopp! Mettant bout à bout tous ces éléments, dont un rapport des Nations-unis adresse au Saint Siège, et un dossier de la NASA, il conclut que le Vatican avait, non seulement, connaissance de l'existence du mystérieux compagnon de Hale-Bopp, mais aussi qu'il était fortement intéressé par le sujet. Parmi le matériel qu'il avait découvert, se trouvait une autre archive codée qu'il copia pour l'examiner chez lui, de façon plus approfondie. Mais, lorsqu'il quitta les bureaux, deux assistants du Pape l'abordèrent et l'invitèrent à participer à une réunion, l'après midi même. Le prêtre ne se rendit pas au rendez vous et n'a plus jamais été vu au Vatican depuis lors. Neuf jours plus tard ses parents moururent mystérieusement, en France, dans un accident de voiture. Trois jours plus tard, sa sœur et son frère disparaissent dans un accident d'avion aux États-Unis. Tel était le contenu de cette surprenante missive. Quand Art Bell acheva de lire ce communiqué, il ajouta qu'il avait essayé de vérifier ce témoignage par l'intermédiaire d'un prêtre de sa connaissance qui résidait a Rome. La réponse de son ami romain fut immédiate. Elle confirmait l'authenticité des faits. Il lui conseillait, par ailleurs, de ne pas utiliser ce document car il pourrait être intercepté et provoquer de nouveaux malheurs....


(extrait d'un article du numéro 14 de la revue "Incroyable mais scientifique"




Les archives secrètes du vatican. (Spiritualité, Nouvel-Age - Associations, Groupes)    -    Auteur : Nina - Belgique


1607 visiteurs depuis 2007-06-26
dernière mise à jour : 2007-06-26

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Spiritualité, Nouvel-Age >> Blog #423