Médecines douces - Ostéopathie
Le point d'arrêt de la crise d'asthme

Le point d'arrêt de la crise d'asthme
A la demande de plusieurs personnes, pour qui les explications professionnelles sont incompréhensibles (je les prie de m'en excuser), voici une explication dans une langue plus simple pour trouver et utiliser le point d'arrêt de la crise d'asthme.

Ce point est situé sous l'aisselle gauche dans 90% des cas, parfois sous l'aisselle droite ou des deux côtés mais c'est très rare. (voir glossaire technique)

Donc :

vous allez placer votre main droite à plat sur votre thorax gauche de façon à ce que votre index se trouve sous l'aisselle gauche

vous allez appuyer et sentir l'espace entre les côtes (comme une vallée)

vous allez appuyer et faire un mouvement de massage (en restant dans cette vallée, de façon horizontale d'arrière en avant et vice-versa)

vous allez chercher à différentes hauteurs entre les côtes (en descendant dans l'espace du dessous ou en allant à l'espace au dessus

vous allez trouver un point (ou plusieurs) qui va (ou vont) être très douloureux à la pression et vous allez sentir comme une petite boule de graisse (lipodystrophie) rouler sous votre doigt.

C'est le point en question !

Lorsqu'on le trouve et que l'on appuie dessus, il y a toujours un réflexe de "grimace" (il fait mal).

C'est ce point que vous allez masser doucement en appuyant un peu, juste à la limite de la douleur. Vous allez, dans le même temps, faire de grandes inspirations et vous allez constater que même en dehors de toute crise, la respiration devient plus facile et est meilleure.

Si le point le plus douloureux ne suffit pas à 100%, allez chercher si un autre est présent en dessous ou au dessus, même sous l'aisselle droite (très rare).

Utilisé de cette façon, en cas de crise, il la fait cesser en quelques inspirations profondes.

Attention :

ce point n'est d'aucune utilité dans le cas d'une difficulté à l'inspiration (qui n'est pas de l'asthme mais un spasme de la gorge "du pharynx")

il n'est efficace que dans l'asthme vrai (difficulté à l'expiration)

si vous ne le trouvez pas, c'est que vous êtes dans le cas précédent.

Voici une illustration :


subluxation = dislocation partielle (déplacement léger d'une pièce articulaire de sa position naturelle)
chondrocostale (4) = à l'avant du thorax et au centre se trouve le sternum (2). En partant du sternum, et de chaque côté, il existe une pièce de cartilage (3) qui permet aux côtes de bouger. Ce cartillage sert d'intermédiaire entre le sternum et la côte. Ce mot désigne l'articulation située du côté de la côte.
chondrosternale (6) = articulation entre le cartilage (3) et le sternum (2)
hémithorax = côté droit ou gauche du thorax
ampliation = amplitude du mouvement thoracique, entre l'inspiration et l'expiration.
manubrio-sternale (5) = en haut du sternum se trouve une pièce appelée le manubrium. Ce mot désigne l'articulation entre cette pièce et le sternum.
Point rouge = point à masser pour faire cesser la crise d'asthme (difficulté à expirer)
Si vous avez besoin d'autres précisions, cliquez sur la banniere en bas, je vous guiderai pour le trouver et l'utiliser.
LIENS
TOUT SUR L'ASTHME, ou comment se soigner de cette maladie de manière simple CLIQUEZ ICI
Il est possible de supprimer complètement l'asthme en 4 séances de manipulations.
Cette tecnique fonctionne depuis des années avec des taux de réussite de 90 % !
Comment stopper une crise d'astme en 10 secondes en massant un point particulier de la cage thoracique.
METHODE MISE AU POINT PAR JACQUES GESRET
[Go to site]




Le point d'arrêt de la crise d'asthme (Médecines douces - Ostéopathie)    -    Auteur : zen-blogs - Inde


26196 visiteurs depuis 2007-05-20
dernière mise à jour : 2007-05-20

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Médecines douces >> Blog #358