Spiritualité, Nouvel-Age - Développement Personnel
MANUEL D'INTRODUCTION A L'ASCENSION

EXTRAITS DU CHAPITRE 6 - PREMIÈRES EXPÉRIENCES DANS LES DIMENSIONS SUPÉRIEURES

La conclusion de ce chapitre liste 33 symptômes de notre arrivée dans les dimensions supérieures.
Voici les 10 premiers :

* Vous atteignez un certain niveau, dans votre processus d’ascension, où vous ne voulez plus, ou ne résonnez plus, avec aucune sorte de méthode de guérison. Tel un fumeur repenti, vous pouvez même vous sentir frustré lorsque le milieu du new Age continue à focaliser tant d’énergie sur ses méthodes de guérison. Tandis que nous commençons à vibrer à un niveau plus élevé, nous n’avons plus besoin de guérison. Fondamentalement, la guérison aura pour effet de nous introduire dans une énergie vibratoire plus basse à laquelle nous ne sommes plus adaptés de quelque manière que ce soit. Cela peut nous « ramener en arrière » à un niveau où nous ne sommes plus. Et introduire une énergie vibratoire plus basse sur laquelle nous n’avons plus besoin de revenir. En effet, dans les dimensions supérieures, l’endroit où nous plaçons notre attention et notre énergie contribue plus que jamais à modeler notre réalité environnante. Pourquoi voudrait-on se focaliser constamment sur une énergie vibratoire plus basse ? Cette énergie peut sembler provenir d’un autre monde où vous n’avez plus à résider. Et recevoir un traitement après être « arrivé là-bas » peut aussi court-circuiter votre organisme.

* Vous n’avez plus la même relation avec votre famille physique. Nous avons choisi de naître dans un environnement physique particulier, capable de soutenir le développement des traits nécessaires que nous avons choisi d’incarner afin d’accomplir le projet de notre âme. De plus, la plupart d’entre nous ont accepté d’élever la vibration planétaire par la transmutation des énergies plus sombres et plus denses. Lorsque notre « incarnation préalable » est achevée, que nous en avons fini avec elle et sommes arrivés dans une dimension supérieure, nos projets par rapport à nos familles sont devenus obsolètes. Les cordons sont réellement coupés. Nous ne sommes plus connectés par la « descendance ». Nous en avons fini avec cette expérience. C’est pourquoi les membres de nos familles peuvent disparaître soudainement de nos vies. Et cela sans raison apparente, simplement parce qu’il n’y a plus de connexion avec eux. Cependant, si nous continuons tout simplement à les aimer, à faire de cet amour notre connexion, alors nous pouvons continuer à maintenir une relation basée sur le choix et sur la joie. Et après être arrivés à un état de plus grande lucidité, nous devenons aussi capables de voir clairement qui ils sont réellement et comment ils fonctionnent, ce qui n’a absolument rien à voir avec nous.

* Vos amis d’enfance disparaissent soudainement de votre vie. Même remarque que ci-dessus. Parfois aussi nous retrouvons des amis que nous avions perdus de vue depuis des lustres. Ce schéma énergétique vaut également pour les lieux géographiques. Lorsque nous en avons fini avec un projet particulier, c’est vraiment fini. Dans les dimensions supérieures il n’est question que de joie, de plaisir, d’expériences et de créations, sans aucun attachement. C’est pourquoi nous sommes susceptibles de retourner vers d’anciens amis ou d’anciens lieux géographiques car nous sommes désormais réunis dans un but différent.

* Vous réalisez soudainement ce qui est et ce qui a toujours été, et que cela n’a rien à voir avec le « karma », les « contrats », les « leçons de la vie », ou « la Terre en tant qu’école ». Quelqu’un a un jour inventé ces notions et beaucoup parmi nous se sont engouffrés dedans. Nous avions besoin d’une histoire pour expliquer pourquoi nous nous sentions si mal, et nous avions besoin que cela soit de nature spirituelle et déterminée, afin que notre « souffrance » n’ait pas été vaine. Mais quand le brouillard finit par se dissiper et que nous nous élevons au-dessus de lui, nous cessons de voir au travers de la pensée limitée provenant d’une conscience vibrant plus bas. Il ne s’agit que d’énergie, et de l’utilisation qu’on en fait pour vivre des expériences. Nous avons voulu jouer à des jeux. Nous avons voulu nous inventer des histoires. Nous sommes parfois venus sur la planète pour essayer de la modifier au moyen de nos consciences les plus élevées que nous avons placées dans la forme (nos corps). Nous en avons parfois eu assez de tout ça. Le projet de la Terre et de l’existence est de créer au moyen de la forme. Nous n’avons jamais essayé d’aller quelque part, ni d’être en permanence en train d’essayer de rentrer à la maison. Nous voulions jouer, nous amuser et expérimenter. Et nous n’étions pas toujours sérieux ! La spiritualité est une affaire de joie, d’amusement, de création et de jeu. Ça n’est absolument pas rigide, rempli de règles, ou de jugements catégoriques. C’est de la liberté, de l’amour et des rires.

* Vous n’êtes plus du tout intéressé par les réunions spirituelles, les groupes de méditation, ou le New Age en général. Vous en êtes venu à réaliser que la « spiritualité intentionnelle » n’est pas réellement réelle, et qu’il y a là-dedans quelque chose « qui ne colle pas ». La vérité en la matière est que nous sommes spirituels 24/24 h et 7/7 jours, et quoi que nous fassions. La spiritualité forcée nous éloigne du monde et nous place dans des situations artificielles, dans lesquelles nous ne « sommes » pas réellement, mais dans lesquelles nous « essayons » d’être. Dans les dimensions supérieures nous vivons simplement nos vies, et nous faisons des expériences. Nous ne sommes pas continuellement en train de vouloir quelque chose d’autre. Nous ne sommes pas continuellement en train d’essayer de nous placer dans des situations dont nous pensons qu’elles pourraient nous rapprocher de la Source parce qu’elle semblent être plus « spirituelles ». Il est meilleur, et de loin, d’être réellement présent ici dans le monde, plutôt que de s’enfermer dans une position « d’essai » lointaine et artificielle.

* Vous vous débarrassez de tous vos bouquins de spiritualité et d’auto-développement et vous ne voulez plus rien apprendre de nouveau. Félicitations ! Vous êtes arrivé au stade de l’être. C’en est aussi fini pour vous d’apprendre, tandis que vous vous préparez à déployer votre énergie au moyen de vos dons et talents particuliers en étant simplement présent dans un espace où vous vous réjouissez grandement d’être. Vivre au présent a aussi à voir avec cela. L’expansion et la croissance viennent toujours de l’expérience, et non pas de la lecture de livres ou d’une quelconque puissance mentale. Nous sommes maintenant capables d’obtenir toutes les informations complémentaires dont nous avons besoin par connexion directe. De plus, si vous n’avez plus aucun désir insatiable de nouvelles informations, vous en avez très certainement fini avec cet univers et vous êtes en train de vous préparer à rejoindre le prochain niveau.

* Vous avez besoin par-dessus tout de simplicité et pouvez à peine tolérer tout ce qui est compliqué. Vous vous êtes débarrassé de tant de choses que l’état de simplicité vous correspond bien davantage. Dans les dimensions supérieures, il n’est pas nécessaire de faire advenir des choses, ou de faire quelque chose dans le but d’obtenir un résultat. Aucun processus compliqué, rien dont nous aurions à nous enticher. Lorsque nous nous mettons à vibrer, nous attirons tout simplement et tout naturellement les choses à nous. Et souvenez-vous, dans les dimensions supérieures nous avons juste à être, à créer, et à expérimenter. Pas de plannings, pas d’agendas, pas d’opinions, rien à prouver, rien à faire dans le but de recevoir quelque chose.

* La négativité nous devient franchement insupportable. Dans les dimensions supérieures il n’y a aucune disparité, aucune négativité. Lorsque nous atteignons un stade plus élevé, nous savons intuitivement que le vie est une affaire de joie, de passions, et de créativité et nous n’avons jamais à nous plaindre de rien. La négativité provient d’un sentiment d’impuissance et cet état n’existe pas dans les dimensions supérieures. De plus, parler continuellement de quelque chose en termes négatifs lui donne vie et fait de la négativité une expérience réelle. Cela la nourrit et lui permet d’exister.

* Les drames appartiennent au passé. Lorsque nous atteignons les stades plus élevés, nous pouvons voir clairement que nous avons très certainement été engagés dans une « pièce de théâtre ». Et puisque nous vivons désormais sur un plan plus élevé et que nous voyons les choses à partir de ce plan, nous n’avons plus besoin de nous inventer des drames et des histoires à déployer tout autour de nous à cause de nos créations inconscientes et involontaires. Nous ne voulons plus de cet état émotionnel d’impuissance qui ne correspond plus au point où nous sommes. Et nous sommes bien trop fatigués et apathique (en raison de notre processus d’ascension) pour mettre de l’énergie dans ce genre d’histoires !

* Ce à quoi vous pensez semble arriver en un temps record. Et cela devient particulièrement évident lorsque arrivent des vagues d’énergie. C’est une bonne occasion pour nous entraîner à la pensée positive. Nous sommes tellement habitués à recevoir les évènements comme si nous n’y étions pour rien. C’est le moment de découvrir que nous sommes maintenant réellement capables de créer consciemment, avec une intention précise, ce que nous souhaitons de mieux. Et voir arriver les choses à nous en un temps record peut aussi être une belle opportunité de devenir très clairs sur tout ce qui concerne nos tentatives de création. Ça peut être très divertissant de retoucher continuellement nos créations jusqu’à ce qu’elle soient parfaites.

Traduction AD





MANUEL D'INTRODUCTION A L'ASCENSION (Spiritualité, Nouvel-Age - Développement Personnel)    -    Auteur : Jaya - France


1637 visiteurs depuis 2007-06-10
dernière mise à jour : 2007-06-10

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Spiritualité, Nouvel-Age >> Blog #393