Spiritualité, Nouvel-Age - Ecologie, Sciences de la Terre
Un jour, l'avidité humaine et la pollution détruiront le monde

Malaisie : Le peuple Chewong

Un jour prochain, disent les Chewongs qui vivent au coeur de la forêt tropicale humide de la péninsule malaisienne, Tohan, créateur des premiers êtres humains, détruira une nouvelle fois toute vie sur terre.

Mais Tohan n'accomplira pas cette purification planétaire cyclique sous l'effet de la colère ou du dépit. Il nettoiera la surface de la Terre Septième - le domaine familier des animaux, des plantes et des êtres humains ordinaires -, seulement parce qu'une fois de plus les humains auront négligé leurs responsabilités quant a la sauvegarde des terres et des formes de vie.

Tohan ne pourrait aimer plus encore les choses vivantes. Après tout, n'est-il pas celui qui a donné aux premiers êtres humains - un homme et une femme - le njug, ou souffle, après avoir orchestré la création des deux sexes simultanément et d'une manière identique ? Et n'est-ce pas Tohan qui, avec l'aide des biasal - le Peuple Originel qui existait avant les simples mortels -, prit les précieuses graines des arbres fruitiers a la Terre Sixième - le lieu de résidence idyllique des biasal, dont le relief interne forme le ciel de la Terre Septième ? N'est-ce pas lui qui a parsemé ces graines sur les vastes forets humides de la Terre Septième afin: que tout être humain puisse récolter la manne saisonnière ?

A présent, pourtant, en voyant 1'abus que font les humains de la Terre Septième, Tohan doit agir, comme il l'a déjà fait par le passe. Quand il sentira que le monde est devenu kama, c'est à dire trop sale, il bouleversera simplement sa Terre Septième bien-aimée.

Dans un acte cosmique de magie, Tohan nettoiera d'un coup la surface entière de la Terre Septième. Toute vie sera noyée et détruite afin d'être remplacée par des populations nouvellement créées d’animaux et de plantes. Les vertes forêts humides de Malaisie seront instantanément transformées en plaines nues et désolées. Et de ces plaines jaillira une nouvelle topographie de collines vierges, de vallées et de lits de rivières ou de nouveaux êtres humains chasseront, pêcheront et créeront des champs de riz, de tapioca et de plantain.

Cette Terre Septième nouvellement créée nourrira les nouveaux humains aussi longtemps qu'ils partageront avec générosité les fruits de la foret luxuriante, et aussi longtemps qu' ils respecteront et prendront soin de ses habitants, et aussi longtemps qu'ils accompliront les rituels sacres pour préserver son équilibre fragile. Mais si Tohan découvre que ces humains gaspillent eux aussi ses dons - s'il voit qu'une fois de plus il y a trop d'humains, trop de morts, trop de sang animal verse, trop d'urine et de fèces et que l'ensemble rend de nouveau la Terre Septième très chaude et malsaine - alors il libérera une fois encore ses immenses pouvoirs de destruction.

Mais avant d'agir ainsi, il murmurera comme toujours des paroles pour avertir tous les Chewongs survivants de l' imminente fin du monde, ainsi qu' a tous les autres Orang Ash (peuples indigènes) alentour. Ensuite, alors qu'éclatera le cataclysme cyclique, il les métamorphosera en boutons de fleurs qu'il élèvera jusqu'a la Terre Sixième, laissant les êtres humains qui ont tourmente la Terre Septième souffrir l'agonie de l'extinction.




Un jour, l'avidité humaine et la pollution détruiront le monde (Spiritualité, Nouvel-Age - Ecologie, Sciences de la Terre)    -    Auteur : Maria - Canada


1308 visiteurs depuis 2008-08-05
dernière mise à jour : 2008-08-05

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Spiritualité, Nouvel-Age >> Blog #694