Spiritualité, Nouvel-Age - Esotérisme
Boriska, l'enfant indigo venu d'ailleurs, vraiment exceptionnel.

" Quelquefois, certains enfants naissent avec des talents fascinants, des capacités inhabituelles.

Les membres d'une expédition dans la zone des anomalies située au nord de la région de Volgograd, à laquelle on se réfère habituellement sous le nom de "Medvedetskaya gryada" , m'ont raconté l'histoire d'un garçon inhabituel appelé Boriska.

" Imaginez-vous, alors que tout le monde était assis autour du feu de camp, un garçon d'environ 7 ans, demanda soudainement l'attention de chacun. Il voulait nous raconter tout ce qui concernait la vie sur Mars, ses habitants et leurs envols jusqu'à la Terre", raconte l'un des témoins. Un silence suivit. C'était incroyable ! Le petit garçon avec de grands yeux vifs était sur le point de nous raconter une histoire magnifique sur la civilisation martienne, sur des cités mégalithiques, sur un pays magnifique appelé Lémurie, vie au sujet de laquelle, il savait tout, puisqu'il y était arrivé en provenance de Mars et qu'il y avait alors des amis. .

Les bûches craquaient, le brouillard de la nuit enveloppa la zone et le ciel immense et sombre rempli d'étoiles brillantes semblait offrir une sorte de mystère. Son histoire dura environ une heure et demie.Une personne fut assez intelligente pour enregistrer l'histoire entière.

Beaucoup furent étonnés par deux facteurs distinctifs :

D'abord, le garçon possédait des connaissances exceptionnellement élevées. Son intellect était manifestement loin de celui d'un garçon de 7 ans. Aucun professeur n'aurait été capable de raconter l'histoire entière de la Lémurie et des Lémuriens avec autant de détails. On ne pourra jamais trouver une mention de ce pays, dans les livres scolaires. La science moderne n'a pas encore prouvé l'existence d'autres civilisations.

Deuxièmement, nous étions tous étonnés par le discours moderne de ce jeune garçon. C'était loin de celui utilisé par les autres enfants de son âge. Sa connaissance de la terminologie spécifique, des détails et des faits relatifs à Mars et à la Terre fascinèrent tout le monde.

"Pourquoi a-t-il commencé la conversation ? " dit mon interlocuteur."Peut-être était t-il simplement touché par l'atmosphère générale de notre camp où il y avait tant de gens cultivés et ouverts" continua t-il.

"Aurait t-il tout inventé ?"

"J'en doute fort" objecta mon ami."Pour moi, ça ressemble plus à un jeune qui partageait ses souvenirs personnels de naissances antérieures. C'est quasiment impossible d'inventer de telles histoires; on doit vraiment les connaître".

Aujourd'hui, après avoir rencontré les parents de Boriska et essayé de mieux connaître le garçon, je commence à récolter attentivement toutes les informations obtenues autour de ce feu de camp.

Il est né à Volzhskii dans un hôpital de banlieue, bien qu'officiellement, si on se réfère à ses papiers, son lieu de naissance est la ville de Zhimovsk dans la région de Volgograd. Sa date de naissance est le 11 Janvier 1996 (peut-être que ce sera utile pour les astrologues) Ses parents semblent merveilleux, Nadezhda, la mère de Boriska, est dermatologue dans une clinique publique. Elle est sortie de l'Institut Médical de Volgograd en 1991, il n'y a pas si longtemps.

Le père du garçon est un officier à la retraite. Tous deux seraient heureux si quelqu'un pouvait faire la lumière sur le mystère entourant leur fils. Pendant ce temps, ils l'observent simplement et le voient grandir.

"Après que Boriska soit né, j'ai remarqué qu'il pouvait tenir sa tête dès 15 jours, se souvient Nadezhda. Son premier mot fut "baba", il le prononça quand il avait 4 mois et se mis à parler très tôt après cela. A l'âge de 7 mois, il construisait sa première phrase "je veux un clou". Il dit cette phrase particulière après avoir remarqué un clou planté dans le mur. De manière plus frappante, ses capacités intellectuelles dépassaient de loin ses capacités physiques.

- Comment ces capacités se manifestent-elles ?

Alors que Boriska n'avait que 1 an, j'ai commencé à lui donner des lettres (basées sur le système de Nikitin) et devinez quoi, à 1 an et demi, il était capable de lire de grandes pages de journaux. Il ne lui a pas fallu longtemps pour s'habituer aux couleurs et aux ombres. Il commença à peindre à 2 ans.

Alors juste après qu'il eut 2 ans, on l'emmena à l'école maternelle. Les professeurs étaient tous étonnés par ses talents et sa manière de penser inhabituelle. Le garçon possède une mémoire exceptionnelle et une capacité incroyable à récolter de nouvelles informations. Pourtant, ses parents remarquèrent bientôt que le garçon avait acquis les informations d'une manière unique, à partir d'un autre endroit.

Personne ne lui avait jamais appris ça, se souvient Nadia. Mais parfois il s'asseyait dans la position du Lotus et commençait ses récits. Il parlait de Mars, du système solaire, de civilisations lointaines, on ne pouvait pas en croire nos yeux. Comment un enfant peut savoir tout ça? Le cosmos, des histoires sans fin sur d'autres mondes et les cieux immenses, sont comme des mantras journaliers pour lui, puisqu'il avait 2 ans.

C'est à ce moment que Boriska nous parla de sa vie antérieure sur Mars, du fait que la planète était en fait habitée, mais qu'à cause d'une puissante catastrophe destructrice, elle avait perdu son atmosphère et que maintenent, tous les habitants devaient vivre dans des villes souterraines. A cette époque, il s'envolait assez souvent jusqu'à la Terre pour faire du commerce et des recherches. Il semble qu'il pilotait lui-même son vaisseau. C'était pendant l'époque des civilisations lémuriennes. Il avait un ami Lémurien qui avait été tué devant ses yeux.

Une catastrophe énorme a eu lieu sur la Terre. Un continent gigantesque a été englouti par les eaux. Et là, tout à coup un rocher massif est tombé sur une contruction où se trouvait son ami, dit Boriska. Je n'ai pas pu le sauver. Nous sommes destinés à nous retrouver dans cette vie. Le garçon voit l'image de la chute de la Lémurie comme si cela s'était passé hier. Il se reproche la mort de son ami, comme si cela était sa faute.

Un jour, il remarqua dans le sac de sa mère un livre intitulé "D'où venons nous " d'Ernst Muldashev. Il aurait fallu voir la sorte de bonheur et de fascination que cette découverte déclencha en lui. Il tourna les pages pendant des heures, regardant les dessins des Lémuriens, des photos du Tibet. Il commença soudain à parler de l'intelligence élévée des Lémuriens.

- Mais la Lémurie a cessé d'exister il y a 800 000 ans, j'essayais de répondre à ses affirmations.Les Lémuriens mesuraient 9 m !C'est vrai? Comment peux-tu te souvenir de tout cela ?

Je me souviens, répondit le garçon.

Plus tard, il commença à se souvenir d'un autre livre de Muldashev, intitulé " A la recherche de la Cité des Dieux". Le livre s'interresse principalement aux anciens tombeaux et aux pyramides. Boriska affirma fermement que les gens trouveront la connaissance sous l'une des pyramides (pas celle de Chéops).Cela n'a pas encore été découvert.La vie changera une fois que le Sphinx aura été ouvert, dit-il, et il ajouta que le grand Sphinx avait un mécanisme d'ouverture quelque part derrière son oreille ( mais il ne se souvient plus exactement). Le garçon parle également avec passion et enthousiasme de la civilisation maya. Selon lui, nous savons vraiment très peu de choses sur cette grande civilisation et ses gens.

De manière plus interressante, Boriska pense que de nos jours, le temps est finalement venu pour les "gens spéciaux" de naître sur Terre. La renaissance de la planète est proche. Les nouvelles connaissances seront très demandées, ce sera une mentalité différente pour les Terriens.

- Que penses-tu de ces enfants doués et pourquoi cela arrive t-il? Es-tu conscient qu'ils sont appelés "enfants indigos".

- Je sais qu'ils naissent. Pourtant, je n'en ai encore vu aucun dans ma ville. Peut-être cette fille appelée Yulla Petrova.

C'est la seule qui me croit. Les autres rient simplement de mes histoires. Quelque chose va arriver sur Terre. C'est pourquoi ces enfants sont importants. Ils pourront aider les gens. Les pôles vont bouger. La première catastrophe majeure sur l'un des continents va arriver en 2009. Celle d'après aura lieu en 2013. Elle sera encore plus dévastatrice.

- N'as-tu pas peur que ta vie puisse se terminer en raison de ces catastrophes?

- Non, je n'ai pas peur. J'ai déjà survécu à une catastrophe sur Mars. Des gens comme nous s'en sortent toujours quelque part. Mais après la guerre nucléaire, tout à brûlé. Certaines personnes ont réussi à survivre. Ils ont construit des abris, de nouvelles armes. Il y a aussi eu un déplacement des continents là-bas, bien que les continents ne soient pas aussi grands. Les Martiens respirent certains gaz. Au cas où ils arriveraient sur notre planète, ils resteraient près des tuyaux et respireraient dans les fumées.

- Tu préfères respirer de l'oxygène ?

- Une fois que vous êtes dans ce corps terrestre, vous devez respirer de l'oxygène. Pourtant les martiens n'aiment pas cet air, l'air de la Terre. Les Martiens sont tous relativement jeunes, environ 30-35 ans. Le nombre d'enfants Martiens va augmenter tous les ans.

- Pourquoi, nos sondes spatiales s'écrasent-elles avant d'atteindre Mars ?

- Mars transmet des signaux spéciaux dans le but de les détruire. Ces sondes contiennent des radiations dangereuses.

J'étais étonné par sa connaissance du type de radiation "Fabos".C'est absolument vrai. En 1988, un habitant de Volzhsky , Yuri Lushnichenko, un homme avec des pouvoirs extraordinnaires esseya de prévenir les leaders soviétiques du crash inivitable des premières sondes spatiales "Fobos 1 et Fobos 2". Il mentionna aussi l'aspect inhabituel et dangereux de cette radiation pour la planète. Manifestement personne ne le crut pas.

- Comment sais-tu des choses sur les dimensions multiples ? Sais-tu qu'on ne doit pas voler en ligne droite, mais en manœuvrant à travers l'espace multi-dimensionnel ?

Boriska se leva immédiatement sur ses pieds et se mit à exposer tout sur les OVNIS. "On décollait et on atterissait sur la Terre presque instantanément ". Le garçon prend une craie et commence à dessiner un objet ovale sur un tableau. " Il consiste en 6 couches " dit-il. La couche externe, de 25% est faite de métal durable, la seconde couche est de 30% est faite de quelque chose similaire à du caoutchouc, et la troisième couche, de 30% comprend encore du métal. La dernière couche formant de 4 % est composée d'une couche magnétique spéciale. "Si l'on charge cette couche magnétique avec de l'énergie, ces machines sont capables de voler n'importe où dans l'Univers".

- Est ce que Boriska a une mission spécifique à accomplir ? En est-t-il conscient ? Je pose cette question aux parents et au garçon lui-même.

- Il dit qu'il peut deviner - dit sa mère. Il dit qu'il sait quelque chose sur le futur de la Terre. Il sait que l'information jouera le rôle le plus significatif dans le futur.

- Boris comment sais-tu cela ?

- C'est en moi.

- Boris, dis-nous pourquoi les gens deviennent malades ?

- La maladie vient de l'incapacité des gens à vivre et à être heureux. Il faut se brancher sur son contexte de dimension cosmique. Personne ne devrait s'introduire dans les destinées des autres et les détruire. Les gens ne devraient pas souffrir de leurs erreurs passées, mais entrer en contact avec ce qui a été prédestiné pour eux et essayer d'atteindre ces hauteurs et mettre tout en œuvre pour conquérir leurs rêves.(Ce sont les mots exacts qu'il utilisa).

ll faut être plus sympathique et plus chaleureux. Si quelqu'un vous frappe, étreint votre ennemi, excusez-vous et agenouillez-vous devant lui. Si quelqu'un vous hait, aimez-le avec tout votre amour et votre dévotion et demandez-lui pardon. Ce sont les règles de l'amour et de l'humilité. Savez-vous pourquoi les Lémuriens sont morts? Je suis aussi à blâmer. Ils ne souhaitaient plus se développer spirituellement. Ils s'égarèrent du sentier prédestiné, détruisant ainsi l'ensemble de la planète. Le sentier de la Magie mène à une impasse. L'amour est une Magie véritable.

- Comment sais tu cela ?

- Je sais, Kailis.

- Qu'as tu dit?

- J'ai dit "bonjour!". C'est le langage de ma planète. "

Fin de citation

Et voici la suite de la missive de Sylviane S......

Je remercie ma fille de m'avoir traduit tout le texte. Si vous l'avez déjà traduit, tant pis. Je me pose donc la question, croyez vous que les hautes instances soviétiques n'ont pas déjà "récupéré" les connaissances de cet enfant ?

Ce qui serait également intéressant, c'est de savoir qu'est le contenu total de cet enregistrement d'1 heure et demi. Dans tous les cas, les dires confirment les cataclysmes confirmant l'histoire de la Lémurie, et aussi de l'Atlantide. Nous constatons également que les représentations un peu partout sur Terre d'hommes en tenue de spationautes avec des masques ne sont pas des faux. Mais je note qu'Edgar Cayce, n'a jamais mentionné ce mécanisme d'ouverture du Sphinx derrière l'oreille...


1°) Je n'ai pas pu déterminer le nom du narrateur du texte. Qui l'a vraiment écrit ? il n'y a aucune signature à ce sujet . On pourra l'appeler Monsieur X. Il semble être un journaliste ou un scientifique.

2°) Hélas on ne connait pas non plus le nom de celui que Monsieur X , appelle son ami l'interlocuteur (sans doute un des membres de l'expédition. On pourra l'appeler Monsieur Y )

3°) Peut-on trouver d'autres références sur l'ouvrage "d'où venons nous" d'Ernst Muldashev qui devrait être un écrivain russe.

4°) Peut-on aussi trouver d'autres références sur l'ouvrage "A la recherche de la cité des Dieux " de Muldashev. Ce livre comme le précédent a-t-il été traduit en français?


Boriska a attiré l'attention des scientifiques russes pendant l'été de l'année en cours. Les spécialistes de l'Institut du magnétisme de la terre et le Radio-ondule de l'Académie russe des Sciences ont photographié l'aura du garçon, qui s'est avérée être exceptionnellement forte.

"il a le spectrogramme orange, qui indique qu'il est une personne joyeuse d'un intellect puissant," a dit le professeur Vladislav Lugovenko . "il y a une théorie, selon laquelle le cerveau humain a deux types de base de mémoire : travail et mémoire à distance. Une des fonctions les plus remarquables du cerveau humain est sa capacité à tirer des informations de l'expérience, des émotions et des pensées l'intérieurement et extérieurement, dans l'espace informationnel simple de l'univers. Il y a quelques individus uniques, qui peuvent tirer l'information de ce champ. À mon avis, chaque être humain est relié à l'espace à l'aide des canaux d'énergie, "dit ce le scientifique.

Selon Lugovenko, il est possible de mesurer les qualités extrasensorielles des personnes à l'aide des dispositifs spéciaux, qui rendent ce procédé très facile. Les scientifiques modernes entreprennent partout dans le monde des travaux étendus de recherches , afin d'essayer de dévoiler le mystère des enfants phénoménaux. Il s'avérerait, que ces gens possédent des capacités uniques ont été découverts sur tous les continents habités du globe pendant les 20 années récentes. Les scientifiques appellent de tels gosses, des "enfants indigos."

"Boriska est un d'eux. Apparemment, les enfants indigos ont une mission spéciale pour changer notre planète. Bon nombre d'entre eux ont modifié leurs spirales d'ADN, ce qui leur donne le système immunitaire incroyablement fort, qui peut même défaire le SIDA. J'ai rencontré de tels enfants en Chine, Inde, Vietnam et ainsi de suite. Je suis certain qu'ils changeront le futur de notre civilisation, " dit Vladislav Lugovenko.

Tandis que les agences principales mondiales de l'espace essayent de trouver des traces de la vie sur la planète Mars , à huit ans, Boriska indique à ses parents et ses amis tout qu'il sait la civilisation de Martian. Boriska se rappelle sa vie passée. Les spécialistes disent qu'il sait une information, que réellement ne devrait pas savoir. Un journaliste russe a récemment parlé au garçon au sujet de sa connaissance et de son expérience uniques.

- Boriska, avez-vous vraiment vécu sur Mars comme les gens disent autour ici ?

- Oui, j'y ai vécu , c'est vrai. Je me souviens cette fois, quand j'avais 14 ou 15 ans. Les martiens faisaient des guerres sans arrêt, et ainsi je devais souvent participer aux raids aériens avec un de mes amis. Nous pouvions voyager dans le temps et l'espace, dans des vaisseaux spatiaux ronds, mais nous avons observé la vie sur la planète Terre sur des avions triangulaires. Les vaisseaux spatiaux des martiens sont très compliqués. Ils peuvent se poser et être pilotés partout à travers l'univers.

- Y a-t-il la vie sur Mars maintenant ?

- Oui, elle existe, mais la planète a perdu son atmosphère, il y a beaucoup d'années en raison d'une catastrophe globale. Mais les martiens vivent toujours là, sous la terre. Ils respirent des concentrés de gaz carbonique.




Boriska, l'enfant indigo venu d'ailleurs, vraiment exceptionnel. (Spiritualité, Nouvel-Age - Esotérisme)    -    Auteur : Cécile - Canada


2193 visiteurs depuis 2007-06-14
dernière mise à jour : 2007-06-14

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Spiritualité, Nouvel-Age >> Blog #395