Médecines douces - Ostéopathie
La kinésithérapie respiratoire des bébés lors de bronchiolite provoque t'elle de futurs asthmatique?

Lorsqu'un nourrisson fait une bronchiolite ou qu'un petit enfant fait des bronchites fréquentes ... c'est un futur asthmatique !

C'est à la fois vrai et faux !

C'est faux
une bronchiolite est virale et tous les nourrissons ne nécessitent pas une hospitalisation
les bronchites ont des origines bactériennes, tous les enfants en font et tous les enfants ne deviennent pas asthmatiques

C'est vrai
car lorsqu'un enfant est très encombré, la médecine a recours à la kinésithérapie respiratoire

Avantages de cette pratique
dégage l'enfant de ses mucosités et lui permet une meilleure ventilation

Inconvénients
provoque un grand nombre de subluxations chondrocostales chez les tout petits

Conséquences
J'ai démontré et prouvé depuis des années, que les différentes formes d'asthme (vrai, pas le spasme pharyngé) étaient provoquées par une association de subluxations chondrocostales:

première côte = allergies de toutes sortes

première côte et deuxième côte = asthme à l'effort

première côte et troisième côte = bronchites asthmatiformes

première côte et quatrième côte = asthme dit "cardiaque"

Constatations

depuis des années, j'ai constaté que les enfants qui ont eu beaucoup de kinésithérapie respiratoire sont ceux qui font le plus de crises et qui nécessitent des hospitalisations d'urgence.

Chez ces enfants, je trouve en moyenne entre 8 et 10 subluxations chondrocostales de T1 à T5. Donc toutes ces subluxations sont à l'origine de messages nociceptifs qui sont perçus par le système central comme autant de messages sensés provenir du plexus pulmonaire : bronches et poumons.
D'où les réponses inflammatoires permanentes avec abondante production de mucus pour se défendre contre un agresseur "fantôme".

Que faire ?

S'il y a nécessité d'utiliser cette technique sur des nourrissons ou des petits enfants, il faudrait obligatoirement repositionner les côtes après chaque séance ou trouver une technique autre qu'un puissant appui thoracique frontal.
Regardez bien l'appui de la main gauche du praticien sur ces vidéos ( sur http://www.reseau-bronchio.org ) et vous comprendrez pourquoi le maximum de subluxations se trouve dans la partie droite du thorax des enfants qui ont subi cette pratique.
Sinon : remarquez également qu'au mépris de toutes les règles d'hygiène face à une pathologie virale, le praticien ne porte ni gants ni blouse.

Sinon !

La médecine aura raison d'affirmer qu'un nourrisson qui fait une bronchiolite ou qu'un enfant qui fait des bronchites à répétition sera un futur asthmatique. Elle continuera à leur prescrire immédiatement de la ventoline et toute sa panoplie de produits divers.

Réactions à mes propos

Actuellement, sur des groupes de discussion, comme Yahoo, où je me fais traiter "d'allumé" comme d'habitude dans ce type de lieu d'échanges, la contradiction se transforme de suite en agressivité sinon en insultes.
Voici une série de questions auxquelles j'aimerais que l'on m'apporte réponses :
- la bronchiolite touche-t-elle aussi des enfants habitant hors des pays francophones ?
- dans les pays non francophones, les décès dus à la bronchiolite sont-ils supérieurs en nombre ?
- pourquoi les techniques de kiné respiratoire ne sont elles pas utilisées en dehors des pays francophones ?
Une intervention sur mon forum résume en partie la situation concernant la prescription actuelle, systématique, de la kiné respiratoire !

Ce qui me choque le plus, c'est que lorsque j'affirme qu'un nourrisson ou un enfant ayant subi de la kiné respiratoire, personne ne m'invite pour démonter si ce que je dis est vrai. Quel risque y aurait-il à me demander cette démonstration, sinon constater que ce qui est préconisé à tour de bras est à l'origine de dégâts sur la cage thoracique et que ceux-ci vont entraîner des problèmes respiratoires répétitifs ou permanents.
Au lieu de me traiter "d'allumé", il vaudrait mieux prendre contact avec le CHR de Warquignies (Belgique) qui expérimente mes techniques depuis plus d'un an, suite à mon intervention dans le cadre de la formation continue des médecins, à l'Institut d'Hygiène de Mons !

Il faudrait éviter de reproduire la même erreur que celle qui a conduit à coucher les enfants sur le ventre et qui a conduit à la mort subite du nourrisson ; voici ce que déclarait le Pr. Michel Dehan, chef du service de néonatologie à Beckler :
"Ce qui s'est passé au cours des 30 dernières années autour du phénomène de la mort subite chez le nourrisson doit être pour nous médecin, une leçon. Des hypothèses et des raisonnements scientifiques non validés ont conduit à recommander la position ventrale pendant le sommeil qui s'est avérée dangereuse."

Dans quelques années, quand on reconnaîtra le sérieux de mes travaux (entre 20 et 25 ans pour y arriver, on s'approche), peut être sera-t-il dit :
"Ce qui s'est passé au cours des 20 dernières années autour du phénomène de l'augmentation des cas d'asthme chez l'enfant doit être pour nous médecin, une leçon. Des hypothèses et des raisonnements scientifiques non validés ont conduit à recommander systématiquement la kiné respiratoire qui s'est avérée dangereuse."

Médecins ou kinésithérapeutes qui lisez ces lignes, vérifiez si ce que je dis est vrai, sinon démontrez moi que j'ai tort.


[Go to site]

Il est possible de supprimer complètement l'asthme en 4 séances de manipulations.
Cette tecnique fonctionne depuis des années avec des taux de réussite de 90 % !
Comment stopper une crise d'astme en 10 secondes en massant un point particulier de la cage thoracique. METHODE MISE AU POINT PAR JACQUES GESRET




La kinésithérapie respiratoire des bébés lors de bronchiolite provoque t'elle de futurs asthmatique? (Médecines douces - Ostéopathie)    -    Auteur : JP - France


4394 visiteurs depuis 2007-05-24
dernière mise à jour : 2007-05-24

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Médecines douces >> Blog #363