Spiritualité, Nouvel-Age - Méditation, Relaxation, Yoga
Les capacités PSI

Depuis des temps immémoriaux il a toujours été fait référence dans tous les textes fondateurs des différentes cultures ou croyances de gens ayant la capacité de communiquer avec l'invisible ou de voir des gens ou des réalités invisibles aux yeux de la majorité, des gens ayant la capacité de prévoir l'avenir, des gens ayant la capacité de mouvoir des objets ou de réaliser des " prodiges " et des " miracles ".

Prenons l'exemple de la bible. L'ancien testament a transformé ces gens en prophètes, leur donnant un statut bien à part dans la société Juive. A partir du moment où la bible a été retranscrite leurs paroles ont été figés et ont eu force de loi. Ce, jusqu'à l'arrivé d'un nouveau prophète Jésus qui disait être fils de Dieu. Donc fils d'un être supérieur, c'est du moins la notion que véhicule la bible.

Or à l'époque de Jésus il y avait parmi ses contemporains au moins deux autres " Messies " potentiels avec les mêmes " pouvoirs " que lui. Simon, que nous ne connaissons que grâce aux historiens romains, qui avait commencé à prêcher et à faire des " miracles " plusieurs années avant Jésus. Il y avait aussi Jean le Baptiste qui était un cousin de Jésus, cousin que le nouveau Testament ne pouvait pas ignorer mais dont le rôle a été réduit à la portion congrue du baptême de Jésus.

Ce que la bible, ou le Coran, appellent des " miracles " qui font de ces gens des êtres " supérieurs " ou " différents ", sont des capacités aujourd'hui étudiées par les scientifiques.

Certains " miracles " comme la guérison de certaines cécités avec un mélange de terre et de salive ont été complètement démystifiés par la science car ce mélange de terre particulière avec les éléments contenus dans la salive de n'importe qui produit exactement le même résultat de nos jours.

Des prophètes avec des capacités multiples il y en a toujours eu, à toutes les époques et pas uniquement ceux dont les noms sont parvenus à nous par le biais de la bible ou du Coran. Dans d'autres textes, dans d'autres cultures on parle de ces gens en les appelant, Druides, sorciers, mages, oracles, prêtres etc…

Les capacités qui étaient les leurs relevaient d'une part de leur omniscience et d'autre part, des nombreuses capacités de notre cerveau qui est rarement exploité avec tout son potentiel.
Ce qu'on appelle aujourd'hui des perceptions extrasensorielles ou des capacités parapsychologiques ont commencé à être étudiées à la fin du XIXème lorsque la science commença à s'émanciper et à s'affranchir de la tutelle et de la main mise de l'église.

Les études les plus sérieuses nous les devons à la guerre froide car elles ont été réalisées par les Etats-Unis et l'ex URSS à des fins militaires. Certains résultats sont arrivés jusqu'à nous malgré le " secret défense " des deux puissances.
Depuis des scientifiques civils ont pris le relais et les travaux du professeur Rocard ( Père de Michel ) ont apporté beaucoup de réponse au magnétisme humain.

Mais d'autres scientifiques ont travaillé sur d'autres domaines de la parapsychologie. Ce terme ne me convient vraiment pas car il se rapproche trop de paranormal. Pourquoi " para " normal ? Utiliser un maximum des capacités de notre cerveau ne serait-ce pas cela finalement la vraie " norme " s'il devait y en avoir une ?

L'être humain est plein de paradoxes, les gens qu'il déifiait antan par ignorance des causes, aujourd'hui que la science a réussi à démystifier leurs capacités voilà qu'ils ne sont toujours pas considérés comme des êtres humains à part entière c'est-à-dire des gens normaux…

On peut pardonner à nos grands-parents de l'antiquité de ne pas avoir vu en eux des êtres normaux et d'avoir vu dans leurs capacités des miracles même si leur appréciation a été lourde de conséquences pour l'être humain et son évolution. En effet, si nos grands-parents avaient pu admettre que leurs prophètes étaient des êtres humains comme n'importe qui d'autre et donc soumis aux mêmes contingences humaines donc sujet à l'erreur, que serait notre monde aujourd'hui ?

Aurions-nous évité tous ces morts dues aux différentes guerres de religion et aux actes de terrorismes ? Est-ce que leurs paroles auraient eues suffisamment de force pour faire évoluer des mentalités s'ils n'avaient pas accepté d'être traités comme des êtres hors du commun ?

J'aurais tendance à dire que oui, car nous serions sortis du cadre strict et d'autres prophètes auraient ainsi eus pleinement leur place et donc leur message d'amour et de respect aussi… C'est la force du nombre, la multiplicité du même message, qui aurait remplacé la quasi " divinité " que les " grands-parents " avaient accordé à un nombre limité d'hommes.




Les capacités PSI (Spiritualité, Nouvel-Age - Méditation, Relaxation, Yoga)    -    Auteur : MARIE.C - Canada


1840 visiteurs depuis 2007-06-16
dernière mise à jour : 2007-06-16

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Spiritualité, Nouvel-Age >> Blog #408