Spiritualité, Nouvel-Age - Spiritualité
Dédié à tous les chercheurs...

Ce site a pour but de faire l'apologie de la science contre toutes les formes d'obscurantisme.
De la science comme facteur de progrès pour l'humanité, non pas telle qu'elle est pratiquée, mais telle qu'elle devrait l'être, c'est à dire :
· sans dogme,
· avec une ouverture d'esprit constante vers la nouveauté
· en élargissant ses domaines de recherche
· avec plus de transparence et de démocratie
Car la science, même si les scientifiques s'en défendent, a toujours été et est encore trop souvent dogmatique. Ainsi, elle apparaît par bien des aspects comme une nouvelle religion :
· Son Dieu se nomme hasard
· Elle a ses saints
· Elle a ses grands prêtres
· Elle a ses messes
· Elle a ses conciles
· Elle a ses inquisiteurs
· Enfin, elle a aussi ses hérétiques
Heureusement, la science, contrairement à la religion, est parvenue à faire évoluer ses dogmes en fonction des nouvelles évidences.
De plus, la motivation de la majorité des scientifiques est d'en savoir toujours un peu plus dans leur quête de vérité, et nous leur en sommes tous redevables et reconnaissants. Ces nouveaux chevaliers du Graal oeuvrent dans la continuité de leurs prédécesseurs et "maîtres". Et si "l'élève" découvre que cela mène à une impasse ?
· Nous pouvons tous imaginer et comprendre la douleur du "maître" qui a construit sa vie, sa carrière, sa renommée sur une thèse qui se voit démentie.
· Nous ne pouvons qu'applaudir ceux qui ont le courage et l'honnêteté de dire: "en fonction de mes données, ma théorie était valable, mais maintenant il faut accepter de la remettre en cause."
· Et nous devons dénoncer ceux qui désespérément s'accrochent à leurs théories obsolètes et musèlent ceux qui en ont vu les failles.
· Exemple en paléontologie.
La science avance grâce aux hommes, avec leurs qualités et leurs défauts ; et bien qu'ils affichent une volonté d'objectivité absolue, la fierté, l'orgueil, la foi modèlent immanquablement leurs interprétations.
Beaucoup a été trouvé, il en reste encore plus à découvrir...
encore faut-il avoir la volonté de chercher !
Officiellement donc, le chercheur :
· est objectif,
· ne cherche que la vérité,
· ne s'en tient qu'aux faits.
Mais l'observation de phénomènes ou d'objets inexplicables par les théories actuelles entraîne une réaction "immunologique" de rejet immédiat. Ce qui laisse la place grande ouverte aux charlatans. Et c'est là que le serpent se mord la queue :
· Les scientifiques refusent d'étudier ces phénomènes en prétextant qu'ils relèvent du charlatanisme !!!
Pour sortir de ce cercle vicieux, il faut attendre les hérétiques.
Les scientifiques doivent donc adapter leurs théories aux observations et non l'inverse !

Cette dernière attitude typique se retrouve dans d'autres domaines, après le géocentrisme, l'anthropocentrisme nous avons l'histocentrisme" :

· Nous sommes la seule civilisation de l'univers.
· Nous sommes la seule civilisation de l'histoire de la Terre.
· Nous sommes la seule civilisation qui ait atteint un tel niveau de connaissances.
· Nous sommes à quelques années de tout savoir sur tout !
Ne serait-il pas temps de cesser de faire l'autruche, de faire preuve d'humilité et d'étudier enfin sérieusement ces découvertes impossibles pour en faire de nouvelles pièces du grand puzzle de la connaissance ?

« En dernière analyse, la Magie, la Religion et la Science ne sont que des systèmes de pensée.
Et de la même manière que la Science a supplanté ses prédécesseurs, elle pourrait elle-même être remplacée par une hypothèse plus proche de la perfection, peut-être par une manière totalement différente d'appréhender les phénomènes dont nous ne pouvons nous faire aucune idée dans cette génération. »




Dédié à tous les chercheurs... (Spiritualité, Nouvel-Age - Spiritualité)    -    Auteur : Jacques - France


1444 visiteurs depuis 2007-04-29
dernière mise à jour : 2007-04-29

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Spiritualité, Nouvel-Age >> Blog #322