Spiritualité, Nouvel-Age - Chakras,Energies
Les Porteurs de Lumière

Les Porteurs de Lumière

Depuis quelques années, on assiste à la multiplication des sites et des ouvrages consacrés à la diffusion de messages transmis par des intelligences supra-humaines. Les entités des mondes de Lumière qui s’expriment par le relais de canaux ont pour principaux objectifs l’éveil spirituel de l’humanité et l’ouverture des consciences.

Si un certain nombre de ces canaux (comme Monique Mathieu, Aurelia Louise Jones ou Barbara Marciniak, pour ne citer que les plus connus) arrivent à restituer assez fidèlement l’énergie de Maîtres ascensionnés ou de Frères d’outre-espace venus se manifester à travers eux, il faut cependant reconnaître qu’une majorité d’entre eux ne font que laisser libre cours à leur propre imagination, même lorsqu’ils évoquent un monde plus juste et un avenir plus radieux que ceux auxquels semblent nous préparer les médias actuels.

Malgré leurs lacunes, la plupart des channels se sentent aujourd’hui investis d’une mission envers l’humanité ; ils sont persuadés d’être dépositaires d’un don, d’un savoir et d’une lumière qui leur octroient le droit d’influencer les gens. Et même, à en croire certains, hors de la voie et des solutions qu’ils proposent, il n’y aurait aucun espoir permis au-delà de l’année 2012.

De là à en conclure que le channeling ne serait, somme toute, qu’une vaste opération de conditionnement, de propagande et de déstabilisation orchestrée à l’échelon planétaire, il n’y avait qu’un pas, que certains ont hélas franchi, y compris parmi les rangs des plus ardents défenseurs des « libertés spirituelles ».

Doit-on pour autant faire confiance à n’importe quel messager, sous prétexte qu’il se réclame de tel ou tel maître de sagesse, qu’il soit l’auteur de telle ou telle œuvre inspirée, ou bien qu’il ait réussi, soi disant, à canaliser un grand Être tel que Sananda ou Ashtar Sheran ? à l’évidence non ; il y a nécessairement un triage à effectuer. Tous ceux qui aspirent à un monde nouveau, à une société plus équitable, plus fraternelle, et qui se cherchent une raison d’espérer, sont obligés de se poser un jour ou l’autre cette question en apparence toute simple: comment identifier les authentiques Porteurs de Lumière ?

Chaque journée qui passe amène en effet de nouveaux hommes et de nouvelles femmes à s’auto-persuader qu’ils ont enfin découvert la perle rare, celle ou celui grâce auquel ils vont enfin se délivrer de leurs faiblesses, de leurs souffrances et de leurs angoisses, et pouvoir se mettre à l’abri de toutes les catastrophes. Le malheur, c’est que de nombreuses personnes, malgré leur bonne volonté, ont une réelle difficulté à s’orienter dans leurs choix : certaines, même si elles se retrouvent en présence d’un authentique maître spirituel, d’un véritable bienfaiteur de l’humanité, seront naturellement enclines à s’en méfier, à voir dans son humilité une forme de faiblesse et à le traiter avec condescendance ou mépris ; d’autres, confrontées à un charlatan qui leur jettera un peu de poudre aux yeux, se présentant, par exemple, comme un grand canal des Arcturiens ou des Pléiadiens, leur proposant une explication occulte abracadabrante mais inédite des attentats du 11 septembre, ou bien leur débitant avec assurance quelques sornettes à propos des Zétas de Reticulum, n’hésiteront pas à le suivre aveuglément, et parfois jusque dans les précipices !

Contrairement à ce qui se passe dans la cinquième, la sixième et la septième dimension, c’est-à-dire dans les mondes de Lumière, ici-bas tout est mélangé : le pur et l’impur, le vrai et le faux, le ciel et l’enfer. Parmi les prétendus canaux des sphères supérieures et les soi disant Porteurs de Lumière, il y a des émissaires de la Loge Noire bien camouflés qui affirment être inspirés par de hautes Entités d’Amour et de Sagesse. Ils parlent le même langage, ils fréquentent les mêmes milieux et les mêmes associations, et ils se disent préoccupés de solidarité, de justice sociale, d’environnement et d’écologie. Ce sont pourtant des loups déguisés en brebis ! Certains membres de loges lucifériennes ou sataniques sont même capables, grâce à la magie noire, d’émaner d’eux-mêmes un ersatz de lumière, de manière à influencer leur entourage en suggérant qu’ils sont adombrés par une Entité christique. À l’inverse, dans les endroits où les Bilderberg et les suppôts des Illuminati tiennent leurs réunions pour élaborer leurs projets diaboliques d’intoxication et de destruction de l’humanité, qu’ils présentent ensuite au monde comme des croisades « au nom de la liberté », il y a des frères de l’Amour camouflés : ils laissent croire aux autres qu’ils sont préoccupés uniquement par l’argent et par leur carrière, mais en réalité, ils travaillent secrètement à saboter les plans des Illuminati et à faire triompher la paix et l’harmonie sur notre planète. Sous leur apparence de loups, ce sont des brebis.

La Terre est un carrefour où se mêlent les forces de la haine, de la division, de la destruction, et celles du renouveau dans la fraternité : les Forces de la Lumière. Aucun livre ni aucun film n’ont encore réussi à fournir une présentation juste et complète de cette lutte acharnée et impitoyable. Il faudrait un talent incommensurable pour décrire la stratégie, les stratagèmes et les innombrables ramifications de ces deux forces qui se livrent une guerre sans merci, à laquelle participent aujourd’hui non seulement des extraterrestres accourus de nombreuses régions de notre galaxie, mais des entités démoniaques appartenant aux infra-mondes et des soldats des milices mikhaëliennes provenant du Soleil central.



Initiation au sein de la Confrérie des Travailleurs de la Lumière


Dans notre monde physique de troisième dimension, ces deux forces sont tellement enchevêtrées et soudées l’une à l’autre, qu’il semble que rien ne pourra les départager ni les séparer.

Et pour le moment les choses en sont encore là…

Alors, comment s’y retrouver dans cet inextricable labyrinthe ? la réponse peut paraître simple, puisqu’elle tient en un seul mot : discernement. Il n’existe en effet pas d’autre moyen d’éviter les pièges.

C’est ce qu’explique si bien notre ami Jean Carfentan, animateur talentueux de Lumitoile. À propos du channeling, il dit notamment :

« Il est vrai que, dans le foisonnement d'informations, de textes canalisés, dont certains sont des flammes et d'autres de vains bavardages, il est difficile de s'y retrouver. Oui, car il s'agit bien de s'y retrouver ou plus précisément d'y retrouver son cœur et la flamme qu'il renferme. Certains textes touchent et d'autres non ; certains textes sont véridiques, d’autres sont un mélange de vérités et de semi-vérités. Cela ne tient pas au manque de sincérité de la personne mais à son inexpérience : personne n'est parfait, nous sommes ici pour apprendre.

Le fait qu'un texte soit canalisé ne le valide pas, le fait qu'un texte vous touche et vous reconnecte à votre identité profonde le valide, que le texte soit canalisé ou pas. Il est donc important de faire appel à notre discernement. »




Le chef amérindien Arvol Looking Horse adombré par l’Esprit-Guide des tribus Dakota, Lakota et Nakota. C’est dans cet état de transe médiumnique qu’il reçut son message après les attentats du 11 septembre (Cf. notre page consacrée à Arvol Looking Horse)

Le discernement : voilà donc bien le maître-mot ! Mais où et comment acquérir cet outil aussi précieux qu’indispensable pour s’y retrouver ?

Avant d’accepter ou de refuser les recommandations d’un canal, les directives d’une église, les conseils d’un parti politique ou d’un individu, fusse-t-il grand maître spirituel ou même Avatar, il faut d’abord bien comprendre et mesurer que toutes les propositions, dont les formes et les déguisements peuvent être multiples, mais dont l’objectif réel est de contribuer à des projets destinés à éteindre la lumière, à insinuer le doute, à éveiller l’instinct de destruction, viennent de la Loge Noire. Tous ceux qui acceptent de travailler au service de ces idées et des personnes qui les répandent, tous ceux qui acceptent aujourd’hui que l’on fasse couler le sang « au nom de la liberté » ou d’une prétendue lutte contre le terrorisme, signent, sans le savoir, un pacte avec le Prince des mondes souterrains ! Lorsqu’ils quitteront le plan physique, ils seront obligés de faire une escale dans ce que les médiums appellent « la Sphère brunâtre » et, franchement, c’est une perspective de désolation à laquelle chacun devrait réfléchir, plutôt que de s’engager inconsidérément dans une telle impasse spirituelle.

Jadis, on utilisait l’expression : « signer un pacte avec le Diable ». Il faut savoir que ce genre de contrats est aujourd’hui et plus que jamais monnaie courante. Mais il s’agit toujours du même marché de dupes ! Ceux qui, par exemple, en échange d’une promotion ou de quelques stock options, apportent leur caution à l’entreprise mondiale d’esclavagisme de l’homme par l’homme, trouvent presque toujours de bons prétextes pour justifier leur conduite. Mais plutôt que de se chercher ce type d’arguments, ils devraient essayer de mesurer les véritables conséquences de leurs choix ; ils finiraient alors par comprendre qu’en tombant dans de tels pièges on s’expose tôt ou tard à séjourner un certain temps dans cette Sphère de l’obscurité, du froid et de la solitude, et que l’on y paye son manque de discernement au prix fort ! Or, à des degrés divers, ce genre de choix nous sont proposés à tous et à chacun tous les jours.

Pour vous éviter ces mauvaises surprises et ces lendemains qui déchantent, je vous propose une petite méthode, à la fois simple et efficace, qui avait été transmise il y a quelques années à Maurice Cooke par le bien-aimé Hilarion :

« Choisissez de préférence un lieu paisible et tranquille, à l’abri de l’agitation extérieure. Asseyez-vous dans une position confortable, fermez les yeux et visualisez une belle lumière en train de pénétrer en vous par votre tête ou par votre plexus solaire. En concentrant votre attention sur cette lumière, vous sentirez peu à peu votre taux vibratoire s’élever.

L’impression sera analogue à une sensation physique, comme si une matière subtile et délicate s’introduisait dans vos cellules. Restez ainsi quelques minutes et essayez de refaire cet exercice quotidiennement (l’idéal étant de le faire le matin face au soleil levant).

Au bout de quelques jours de cette pratique, la lumière commencera à agir sur chacune de vos cellules, leur apportant inspiration, dilatation et joie.

Lorsque cette technique de visualisation sera bien maîtrisée, et tout en maintenant toujours éveillée cette conscience de la présence de la lumière en vous, vous parviendrez à centrer votre attention sur des sujets de plus en plus abstraits : l’Amour universel, la Liberté, la Fraternité, l’Unité. Si vous suivez cette pratique sur une base régulière, vous verrez bientôt qu’un nouveau degré d’intuition et de sagesse peut ainsi être atteint. »

C’est à ce niveau que se situe le discernement. Et un jour, vous finirez par distinguer avec une précision mathématique le monde de la Lumière de celui de l’Ombre ! Alors, il n’y a aura plus aucune place en votre cœur pour les faux prophètes !


Olivier de Rouvroy – mai 2003




Les Porteurs de Lumière (Spiritualité, Nouvel-Age - Chakras,Energies)    -    Auteur : jean - Canada


2525 visiteurs depuis 2009-07-22
dernière mise à jour : 2009-07-22

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Spiritualité, Nouvel-Age >> Blog #782