Spiritualité, Nouvel-Age - O.V.N.I.
L'évaluation, non l'évacuation de la planète Par Ashtar

Message en réponse à de nombreuses questions qui ont été adressées aux Énergies d'Ashtar, le 15 août 1990, sur l'évacuation de la planète. Que veut dire l'évacuation de la planète ? Pourquoi évacuer une planète que nous nous efforçons si diligemment de guérir ?

Je m'appelle Ashtar. Je vous remercie de me permettre de vous entretenir de ce sujet de la plus grande importance. Comme je l'ai mentionné, Mark, c'est maintenant un temps d'évaluation pour votre planète et ses habitants. Ce n'est pas un temps d'évacuation. Ce pourrait cependant être une «belle excuse», comme vous dites. N'est-ce pas ?

Il y a plusieurs années, j'ai donné des instructions précises à une scribe et messagère sur la nécessité de préparer un plan d'évacuation pour le cas où les Travailleurs et les Travailleuses de la Lumière en formation sur la Terre se trouveraient soudainement en danger. Vos forces gouvernementales jouaient à cette époque avec l'idée d'une guerre nucléaire. Nous, des Tribunaux de la Lumière, avons pris cette menace très sérieusement. S'il y avait, en fait, une déclaration de guerre nucléaire, nous devrions protéger tous ceux et
celles qui ont prêté allégeance à la Lumière.

La nécessité d'une évacuation est maintenant moins pressante. Elle est, pour ainsi dire, mise en veilleuse jusqu'au moment où vos gouvernements décideront de faire volte-face. Elle demeure cependant une possibilité. Car, oui, il y a toujours une menace de guerre nucléaire. Vous vivez dans un monde de probabilités.

Ce qui a changé drastiquement, cependant, c'est l'éveil des Travailleurs et des Travailleuses de la Lumière. Nous devons maintenant évaluer la situation afin de déterminer quelle sera la prochaine étape de notre plan de protection illimitée de Mère Terre.

Nous, vous, moi-même et tous les membres du Conseil de Lumière, sommes en tout temps chargés de protéger tous les corps planétaires, membres en règle du Conseil Interplanétaire de la Lumière, dont l'Emeraude (la Terre) fait partie. C'est une nouvelle recrue si l'on peut dire. Elle est en sa phase d'initiation afin d'accueillir et de soutenir les membres interdimensionnels et les réalités subtiles, les Etres de Lumière. C'était aussi la responsabilité de Maldek, votre Planète Sœur que l'on a évacuée. Toutefois, avant de procéder à l'évacuation, nous avons procédé à une évaluation profonde de l'état dans lequel se trouvait la planète. Permettez-moi de préciser davantage et vous pourrez juger si la même situation se retrouve sur votre planète.

Sur Maldek vivait des gens d'une race merveilleuse. Cette planète était considérée par les Tribunaux de Saturne, et par le Conseil des Forces Intergalactiques, comme étant l'endroit le plus propice pour l'installation de postes, non seulement de «R & R» (Repos & Relaxation), mais aussi pour des bases scientifiques pour la restructuration des gaz atomiques.

Ces gaz devaient être utilisés pour guérir les différentes atmosphères de notre galaxie. C'était une mission importante et, si elle avait réussi, elle aurait fait de Maldek une pionnière dans le domaine du recodage génétique des structures moléculaires qui donnent naissance aux molécules que vous nommez l'air, un air qui aurait pu être respiré sous différentes formes et par toutes sortes de créatures.

Maldek avait été choisie en tant que base de science génétique à cause de son abondance en eau. Ses océans étaient plus magiques que tout ce que vous pouvez imaginer. Du point de vue moléculaire, l'eau/H2O est une des composantes principales qui, fusionnées avec d'autres composantes, peuvent être transformées en une substance respirable.

Maldek possédait plusieurs de ces composantes nécessaires aux scientifiques sur nos vaisseaux pour créer l'alchimie nécessaire à la formation d'une substance respirable. Cette substance s'apparentait à une solution gazeuse ; elle contenait des atomes chargés d'électricité qui, lorsque mélangés à la structure cellulaire génétique de l'ADN des Travailleurs et des Travailleuses de la Lumière (qu'ils soient de Sirius, des Pléiades, d'Arcturus ou d'ailleurs) pouvait former une bulle aurique qui entretenait la vie cet être. C'était comme si on pouvait arriver à créer sa propre force de vie, ou pour reprendre des mots de votre vocabulaire, son propre scaphandre d'air. Cette substance aurait pu être ingérée aussi facilement qu'un verre d'eau.

J'ai demandé à Ashtar de nous révéler la composante chimique de cette solution (Mark) : Mon Frère de Lumière, cela est impossible. Non seulement est-il dangereux pour quiconque de posséder toutes ces connaissances alchimiques mais elles pourraient, encore une fois, être utilisées de la mauvaise façon. Laissez-moi poursuivre le récit de ce qui s'ensuivit sur la planète Maldek. Lorsque les scientifiques commencèrent leurs longues expériences pour isoler les composantes étrangères en provenance des différentes régions de notre galaxie et
même au-delà, des membres de ce qu'on pourrait appeler un groupe de rebelles s'emparèrent des fioles de ces gaz rares que les scientifiques croyaient avoir placées en lieu sûr et commencèrent à copier les composantes à partir des essences résiduelles.

Armes chimiques ? Au moment où les scientifiques furent informés des activités du groupe de rebelles, il était déjà trop tard. Les rebelles avaient réussi à récupérer suffisamment de fioles et d'essences pour mener leurs propres expériences. Ils se regroupèrent dans des cavernes à l'intérieur de la planète. Ceci ne vous semble-t-il pas familier ? Croyez-moi, mes amis, je ne vous raconte pas d'histoires. La même situation, bien que dans un contexte différent, est en voie de se reproduire actuellement sur votre planète. Ces groupes de rebelles sont ceux que vous appelez les «petits gris».

Les rebelles n'ont pas réalisé cependant qu'il leur manquait des ingrédients pour obtenir une potion équilibrée. Les eaux de Maldek et les propriétés de l'hydrogène, du carbone, de l'azote et de quelques autres gaz que l'on retrouvait sur Maldek, combinés avec les forces qui étaient étrangères aux propriétés de la planète pouvaient créer la composante «air-gaz». Les événements qui suivirent créèrent la nécessité d'évacuer la planète Maldek. Ayant en mains les composantes chimiques mais n'étant pas initiés à la technologie spirituelle de transmutation alchimique, les rebelles ont rapidement commencé à mener leurs expériences. De terribles accidents se sont produits. Plusieurs habitants de Maldek servirent de cobayes pour des expériences atroces. Les rebelles se servaient des principes spirituels de base dans la croyance des gens de Maldek pour les convaincre. Un grand malheur génétique planétaire s'ensuivit.

Je dois préciser ici que nous n'étions pas pleinement informés de tout ce qui se passait à ce moment-là. Les rebelles étaient rusés: ils se servaient des gens qui étaient convaincus de faire partie de la nouvelle race promise. Votre Hitler n'a-t-il pas fait de même ? Et avec autant d'habileté ! Au fil du temps, alors que les deux camps expérimentaient sur la même structure de la grille planétaire, l'esprit de Maldek commença à ressentir la négativité qui mijotait en son sein. Elle appela à l'aide. Les Conseils et les Tribunaux furent convoqués en assemblée. L'une d'elles eut lieu sur le système planétaire des Pléiades.

L'assemblée de la Table Ronde, telle que décrite à plusieurs d'entre vous par Sananda, par l'entremise de Mark, au cours de la grande «Convergence Harmonique», a été l'une des plus marquantes. Nous demanderons à Sananda de vous en refaire le récit. Une décision fut arrêtée en raison de la quantité astronomique d'énergie nucléaire qui était en préparation par les forces rebelles et de la grande quantité de gens qu'ils avaient réquisitionnés. Il fut décidé que, si nous permettions l'explosion de la planète Maldek à ce moment-là, cela causerait moins de dommage à la fragile grille galactique qui l'entourait. C'était un cas très délicat, étant donné que plusieurs fenêtres ou portails dimensionnels d'énergie avaient été ouverts pour permettre le transfert des gaz rares, composantes nécessaires au travail des scientifiques. Par contre, si la guerre éclatait et que des combats étaient livrés autour de l'atmosphère de Maldek, l'importante fuite de radiations risquait de toucher les bases planétaires environnantes: le danger était trop grand. La plupart des armes de guerre à cette époque était du type laser. Une évaluation profonde de la situation fut faite avant de procéder à l'évacuation. Plusieurs jours avant l'heure fatale, on envoya des messages aux guérisseurs, enseignants, étudiants et scientifiques par télépathie et par messagers spéciaux.

Dans la mesure du possible, on renseignait tant bien que mal la population. Les gens devaient être transportés et relocalisés dans d'autres secteurs de la galaxie. Certains furent préparés pour travailler sur la Terre, cette nouvelle planète déjà formée et en pleine activité.

Pendant ce temps, alors que les préparatifs d'évacuation étaient en marche, de l'autre côté de la planète, des réactions à la chaîne de puissance nucléaire, qui ne pouvaient plus être contrôlées, commençaient à se produire. Elles provoquèrent la désintégration complète de la planète Maldek. Ceci est un compte rendu très bref de l'histoire de Maldek. Comme il s'agit d'une information très importante, je reviendrai un peu plus tard sur le sujet. Je voudrais terminer, pour le moment, en vous disant que le grand déluge qui est survenu sur votre plan terrestre à l'époque du Frère Noé, a été causé par le transfert des eaux d'une planète à l'autre, par des échanges vibratoires. L'eau de votre planète contient les mêmes propriétés et a la même alchimie que celle de Maldek. C'est la raison pour laquelle il est si important de nettoyer vos océans, de vous rapprocher et d'essayer de communiquer avec la Famille des Cétacés, les dauphins et les baleines, qui sont les gardiens de ces lieux sacrés.

Je crois que la situation qui prévaut actuellement sur Terre est le reflet de celle qui a existé sur votre planète sœur disparue. Comprenez-vous pourquoi je parle d'évaluation et non d'évacuation pour le moment ? La Terre est la dernière planète de notre univers qui a le pouvoir d'unifier tous les êtres. C'est la raison pour laquelle vous avez été appelés à passer à l'action. Vous devez en priorité apprendre comment ascensionner spirituellement et devenir le Maître incontesté de votre âme. Pour certains d'entre vous, c'est le but de votre mission ici-bas. C'est très bien. Pour d'autres, leur mission consiste à devenir des aimants ou des phares lumineux pour guider les légions d'êtres spirituels et des communautés galactiques qui approchent de la Terre actuellement pour achever la mission de régénération et d'unification des Communautés de Lumière.

Nous ne nous attendons pas à ce que plusieurs d'entre vous comprennent le processus de la réunification génétique. C'est pourquoi les familles des autres royaumes, les royaumes spirituels de Sananda et de son équipe, de même que vos Frères et Sœurs de l'espace viendront rapidement. Nous avons la technologie, mais c'est vous qui avez les clés pour ouvrir les Fenêtres ou les Portails d'Energie afin que nous puissions pénétrer dans votre dimension.

Vous êtes libres. Vous pouvez nous empêcher d'entrer ou nous accueillir. Ceux et celles parmi vous qui connaissent leur Vérité sont les Hôtes et Hôtesses qui, par leur Foi et par leur Amour de TOUT CE QUI EST, déverrouillent les Fenêtres pour nous permettre d'entrer.
L'Etoile Blanche de l'Est, aussi connue sous le nom d'Etoile de Bethléem, est un poste relais qui s'approche de la Terre.

Cette Etoile ou ce vaisseau, si vous préférez, est la résidence de millions d'Etres de Lumière. Ces Etres viennent de notre univers et au-delà. Ils tenteront, une fois de plus, de redonner à l'Emeraude Terre un nouveau rôle, qui est vraiment le sien, de refuge pour tous les Peuples de Lumière. Il y a beaucoup de travail à accomplir et cela pourrait prendre un temps indéfini. Mais, c'est maintenant le temps. Nous réussirons cette fois. Prendrez-vous le temps de réfléchir sur l'importance des différents volets de votre mission sur Terre ? Prenez le temps d'évaluer et non d'évacuer votre Lumière.

Je suis tout à votre service, alors que vous méditez sur ces Vérités importantes.
Je vous offre tout l'Amour de mon Cœur.
Je Suis, pour toujours,

Ashtar




L'évaluation, non l'évacuation de la planète Par Ashtar (Spiritualité, Nouvel-Age - O.V.N.I.)    -    Auteur : morgane - Canada


1864 visiteurs depuis 2006-09-27
dernière mise à jour : 2006-09-27

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Spiritualité, Nouvel-Age >> Blog #132