Vie pratique - Science et Technologie
Cancer et téléphonie mobile GSM, quand un médecin de l'OMS constate un lien avec le cancer.

D'ailleurs l'ancien patron du programme EMF Project à l'OMS, l'Organisation Mondiale de la Santé, qui n'est autre que le Dr Repacholi, avait lui même constaté dans l'une de ses études sur les souris en 1997 qu'il a visiblement oublié (il a peut être attrappé Alzheimer), que leurs expositions aux bonnes ondes de la téléphonie mobile, pouvaient faire progresser les CANCERS. Mais visiblement ce monsieur, a oublié les résultats de ses anciennes recherches de 1997, qui font d'ailleurs resurface en 2007 dans les institutions européennes. Les résultats de l'époque, étaient tellement dérangeant qu'ils ont d'ailleurs été censurées par la presse bien pensante, pour ne pas créer la PANIQUE. Messieurs les journalistes de la télé, demandez à Monsieur REPACHOLI de vous communiquer les résultats de son étude réalisée à l'époque en Australie à l'hôpital Adélaïde. M. Repacholi a quitté l'OMS en 2006.

L'étude du Dr Repacholi en 1997, a montré une augmentation du nombre de lymphomes dans une lignée de souris hyper-sensibles soumises pendant 18 mois à des ondes GSM.

Quand vos enfants auront des cancers, vous saurez à qui vous adresser, à cette presse qui a étouffé toutes les études.
A bon entendeur, salut.

http://video.google.fr/videoplay?docid=-5458894452292714386
http://video.google.fr/videoplay?docid=-1225034969094563561




Cancer et téléphonie mobile GSM, quand un médecin de l'OMS constate un lien avec le cancer. (Vie pratique - Science et Technologie)    -    Auteur : Bebert - Belgique


1503 visiteurs depuis 2007-10-16
dernière mise à jour : 2007-10-16

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Vie pratique >> Blog #556