Vie pratique - Science et Technologie
Une nouvelle étude israélienne sur les telephones portables

Téléphone portable Risque de cancer


Une nouvelle étude israélienne, partiellement financée d¹ailleurs par l¹organisation onusienne, vient de pointer du doigt le téléphone portable et de bousculer le discours rassurant de l¹OMS sur les risques liés à son utilisation.
Quoique des cancérologues marocains ne prennent pas au sérieux cette analyse qui affirme que les radiations émises par les appareils augmenteraient clairement les risques de cancer des glandes parotides, situées près de l¹oreille.

C¹est le Dr Sigal Sadetski et ses collègues du Centre médical Tel Hashomer de Tel Aviv (Israël), qui se sont penchés sur 402 tumeurs bénignes de la glande parotide, et 58 tumeurs malignes diagnostiquées chez des adultes israéliens. Interrogés sur leurs habitudes téléphoniques, ils ont vu leurs résultats comparés à ceux de personnes en bonne santé.
Sans ambiguïté aucune, les auteurs relèvent «un lien de cause à effet entre l¹utilisation des portables et le développement de tumeurs des glandes parotides». Et plus l¹usage du téléphone est prolongé, plus le danger paraît important. «Le risque est (ainsi) augmenté de 50% chez les personnes qui utilisent leur portable pendant plus de 22 heures par mois», poursuivent ces derniers. Autre point d¹importance selon eux, l¹exposition est plus dangereuse en milieu rural (où les émetteurs sont plus puissants) qu¹en milieu urbain !
Il est évident que jusqu¹à ce jour, les conclusions contradictoires sur les éventuels dangers des champs électromagnétiques sont légion et que des centaines d¹études ont en effet déjà été réalisées sur le sujet, mais rien n¹est sûr !
En fait, contacté par nos soins, le Dr Mounir Bachouchi, cancérologue au Centre d¹oncologie Al-Azhar de Rabat et membre de la Société Marocaine de Cancérologie, nous a affirmé : «qu¹aucune étude fiable jusqu¹au jour d¹aujourd¹hui n¹a été identifiée. Et qu¹en l¹absence d¹étude sérieuse sur le sujet, c¹est la vigilance qui reste de mise certes mais sans verser pour autant dans la paranoïa quand même. Parce que finalement, il ne s¹agit que de supputations difficiles à prouver.»
Le Dr Bachouchi et le Dr Sadetzki abondent, néanmoins, dans le même sens sur quelques points, notamment la durée de la communication et l¹utilisation du kit main libre.
«Effectivement, il est primordial d¹éviter de parler longtemps avec son mobile et surtout sous des antennes relais en voiture ou en train notamment. Aussi, il faut privilégier les kits mains-libres systématiquement pour plus de tranquillité et d¹assurance.», conseille le Dr Bachouchi.

Meyssoune Belmaâza


Al Bayane, 119, Bd Emile Zola, 8 étage – B.P. : 13152. Casablanca – Maroc.






Une nouvelle étude israélienne sur les telephones portables (Vie pratique - Science et Technologie)    -    Auteur : zen - Inde


1378 visiteurs depuis 2007-12-25
dernière mise à jour : 2007-12-25

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Vie pratique >> Blog #609