Spiritualité, Nouvel-Age - Esotérisme
Le ''Petit Bouddha''

Le ''Petit Bouddha''

Le Maître ascensionné Hilarion projette une nouvelle lumière sur la destinée hors du commun du ''Petit Bouddha'' du Népal.

Le 16 mai 2005, Ram Bahadur Bomjan, un jeune népalais de 15 ans, est venu s’asseoir sous un figuier banian en pleine jungle de Bara, à 150 kilomètres au sud-est de Katmandou, pour y méditer. Et il n’en a plus bougé pendant 9 mois.

Durant ces 9 mois, il est demeuré parfaitement immobile et impassible, en position de lotus, sans boire ni s’alimenter, au creux de cet arbre qu’il avait choisi pour sa retraite. Le soir, ses frères venaient le recouvrir d’un drap pour le protéger du froid et des regards. Différents témoins ont confirmé qu’il n’avait ni mangé ni bu durant toute cette période. Une chaîne de télévision a d’ailleurs eu l'autorisation de rester à ses côtés quarante-huit heures d'affilée, et les journalistes ont confirmé qu'il n'avait pas bougé d'un pouce durant ces deux journées.

Pèlerins ou simples curieux, des centaines de personnes déferlaient quotidiennement des quatre coins du royaume pour le voir. Ils empruntaient pieds nus une petite route en terre ornée de banderoles et de drapeaux bouddhistes serpentant à travers la forêt, pour rejoindre le banian sous lequel il s'était installé. Puis des journalistes, des reporters et des touristes venus du monde entier ont commencé à se joindre à la foule des pèlerins.

Chaque jour, les multitudes se pressaient pour contempler le jeune ascète. Des barrières avaient été placées par la police népalaise à 25 mètres de son arbre, afin qu’il ne soit jamais dérangé durant sa méditation. Des reportages ont été diffusés à son sujet sur les télévisions du monde entier.

Même s’il a toujours refusé qu’on le nomme ainsi, les Népalais des environs affirmaient qu’il était la réincarnation du Bouddha, parce que, avant de s’asseoir sous le banian, il avait dit à sa mère qu’il resterait là durant 6 années, jusqu’à atteindre l’Éveil, comme l’avait fait en son temps Gautama Siddharta, le Bouddha historique.

Selon son cousin et ami d'enfance, Prem Lama, Ram Bahadur Bomjan aurait confirmé, lors de l'une de ses très rares allocutions, « qu'il ne s'arrêterait pas de méditer durant ces 6 années, parce que sa mission consistait à accomplir de nouveau à notre époque le chemin initiatique du Bouddha ».


NOTA : Né dans une famille royale en 560 avant notre ère, Gautama Siddharta (rendu célèbre en Occident dans les années 1960 après la publication du best-seller d’Herman Hesse : "Siddharta") avait abandonné à 29 ans sa vie de luxe et de plaisirs pour partir à la recherche de "l'éveil" hors de son royaume. Il aurait ensuite passé six années à pratiquer la méditation à Bodh Gaya, dans le nord de l'Inde, avant de parvenir à atteindre "l’Illumination", l’état de paix absolue, devenant ainsi le Bouddha. La tradition veut que cette méditation ait commencé par une période de 49 jours, au cours desquels il demeura sans s'alimenter, ni boire, ni communiquer avec quiconque.

Prem Lama avait ajouté « que Ram méditait pour la paix dans le monde, mais qu’il ne voulait cependant pas être comparé au Bouddha, car il devait encore progresser pour atteindre son niveau. » Il soutenait également que « chacune de ses interventions était accompagnée d'événements surnaturels. » Le 18 janvier, il aurait ainsi parlé pour réclamer de nouveaux vêtements après que sa toge a subitement pris feu, sans pour autant lui brûler la peau... L'histoire veut aussi que le garçon ait déjà survécu à deux morsures de cobra, pourtant supposées mortelles. Et surtout qu'il soit en parfaite santé, alors qu'il était censé ne pas s'alimenter.

Et puis, au début du mois de février 2006, le méditant a brusquement disparu, en même temps que plusieurs membres de sa famille, sans donner la moindre explication.

Hari Krishna Khatiwada, administrateur du district de Bara, a alors annoncé l’ouverture d’une enquête pour découvrir les causes de cette mystérieuse disparition et tenter de le retrouver, ce qui s’est effectivement produit le 18 février. Le jeune népalais se trouvait alors en méditation au pied d’un autre arbre, à environ 3 kilomètres du précédent, entièrement seul.

Puis il a de nouveau disparu au début du mois de mars et personne ne sait aujourd’hui où il se trouve ni ce qu’il est devenu.

Paul et Hermeline Bloemen, un couple de télépathes, ont alors décidé de questionner le Maître ascensionné Hilarion, pour lui poser des questions au sujet de cet être hors du commun.

Voici la transcription de ce dialogue.





Originaire du petit village de Ratnapura, un hameau perdu dans les rizières, à proximité de la forêt où il s'était installé, Ram Bahadur Bomjan (ci-dessus) est issu d'une famille de pauvres paysans. Élevé avec ses six frères et sœurs, il a quitté l'école très jeune et n'a pas reçu d'éducation religieuse poussée. « Dès l'enfance, cependant, il était différent des autres enfants, » explique sa mère (ci-dessous) qui - étrange coïncidence - porte le même nom que la mère du Bouddha : Maya Devi. Cette femme très humble et très pieuse raconte ainsi comment « depuis l'âge de 4 ou 5 ans, il a toujours refusé de manger s'il n'était pas servi le premier, et il n'a jamais voulu avaler de viande. » « Petit, ajoute-t-elle, il refusait aussi de se battre, même quand les autres enfants lui tapaient dessus. Et puis il semblait toujours plus à l'aise avec les moines qu'avec nous, sa propre famille. C'était très étrange. »





Hermeline : Hilarion est là et il t'écoute.

Paul : Que pouvons-nous penser de ce jeune garçon de 15 ou 16 ans qui se trouve actuellement au Népal et qui a été surnommé "Little Bouddha" (le Petit Bouddha), de cette longue méditation, puis de sa disparition ? Que pouvons-nous penser de sa tentative ?

Hilarion : Il ne s'agit pas d'une tentative. Ce jeune être a un programme et poursuit un objectif. Mais le monde des dévots, des pieux et plus encore des curieux est un handicap, un frein à ce programme que son âme s'est assignée. C'est pourquoi il s'est éloigné, et il s'éloignera bientôt davantage encore.

Malgré sa jeunesse, il s'est déjà approché des plus hauts sommets spirituels, et de nombreuses personnes sont venues jusqu’à lui pour lui aspirer son énergie, sa force. Certaines voulaient qu'il les guérisse, d’autres pensaient s’enrichir ou devenir célèbres grâce à lui ; il en est même qui ont essayé de le faire chuter, faillir à sa mission, espérant être là et pouvoir le filmer au moment où il renoncerait. Tous ces gens sont des entraves.

Il va devoir s'éloigner encore et encore et il le sait. La première fois qu’il s’est éloigné, il l'a fait surtout pour sa mère, pour qu'elle se détache de lui et pour que l'on cesse de la vénérer de manière un peu sotte comme une sainte ; pour éviter cette dévotion, cette captation d'énergie et les curiosités malsaines.

Il va partir et s'éloigner encore, car il doit continuer à se préparer. Son but est grand et il est appelé à jouer un rôle important. Il ne doit pas s'arrêter en cours de route et il le sait. C'est pourquoi Nous le soutenons, tout en recevant et acceptant les pensées de tous ces gens pieux qui prient pour lui, non pas pour obtenir des grâces, mais pour qu'il puisse parvenir à sa réalisation, pas seulement à sa propre réalisation mais au don qu'il fera bientôt à l'humanité.

Il fait partie des futurs guides de l'humanité. Ne croyez pas qu'il soit le seul. Il en faudra plusieurs. Mais le monde actuel n'est pas encore prêt. Le monde actuel est bien moins prêt que lui ne l'est !





Son but est grand et il est appelé à jouer un rôle important. Il fait partie des futurs guides de l’humanité.


Vous appelez indûment cet être "le Petit Bouddha", sans savoir que vous déclenchez ainsi une attraction malsaine pour une sorte de phénomène de foire.

Ai-je répondu à ta question ?

Paul : Oui, c'est tout à fait clair. Mais pourquoi a-t-il parlé d'un délai de 6 années avant qu'il ne puisse se manifester au monde ?

Hilarion : Parce que vous n'êtes pas prêts ! Lui n'est peut-être pas entièrement prêt, mais c'est surtout vous qui n'êtes pas encore prêts ! Le monde n'est pas du tout prêt à accueillir son message !

En ce moment, plusieurs êtres se préparent, comme lui, à devenir des êtres réalisés. Et ils devront ensuite apprendre comment présenter au monde le nouveau message spirituel qui convient à sa réalité actuelle. Ils ne sont pas encore totalement prêts à proposer à cette humanité ce dont elle a réellement besoin maintenant. Pour le moment, ces êtres accomplissent encore leur réalisation pour eux-mêmes. Bien sûr, cela rayonne sur toute la planète, mais ceux qui ont accepté de prendre en charge les plaies de l'humanité devront utiliser une pédagogie nouvelle, simple et efficace. C'est pourquoi ils ont besoin d'une préparation supplémentaire.

Même s'il est pur et bon, comment un petit jeune homme candide ayant toujours mené une vie simple, pourrait-il comprendre les manquements spirituels de votre humanité, ses blocages, ses carences psychologiques et spirituelles dus à des détournements, des déviations et des perversions que lui n'a jamais connus ? Il faut pour cela une intuition supérieure qui ne peut être atteinte qu'à travers l'Illumination.

Est-ce que tu vois ainsi plus clairement les choses ?

Paul : Oui. D'après ce que vous venez de dire, nous allons devoir l'oublier pendant un moment ?

Hilarion : Exactement. Il ne se révélera que lorsque son heure sera venue, lorsque les temps seront devenus critiques.

Paul : Cela veut-il dire qu'il se manifestera non seulement en Inde mais dans le monde entier ?

Hilarion : Oui, mais son action touchera surtout le monde oriental. Ici, il faudra d'autres moyens, des moyens supplémentaires… Ici, il y a beaucoup trop de bruit, beaucoup trop de cérébralité, d'agitation pour que ce qu'il va apporter suffise. Vous n'êtes pas encore prêts à découvrir la véritable spiritualité et donc la véritable humanité qui se trouve en chacun de vous.

Il faudra certains événements extérieurs pour déclencher votre transformation.


Hilarion (canalisé par Hermeline Bloemen)




Le ''Petit Bouddha'' (Spiritualité, Nouvel-Age - Esotérisme)    -    Auteur : jean - Canada


1651 visiteurs depuis 2009-07-23
dernière mise à jour : 2009-07-23

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Spiritualité, Nouvel-Age >> Blog #803