Spiritualité, Nouvel-Age - O.V.N.I.
Des Ovnis ont été aperçus au-dessus d’une installation d’armement nucléaire

Des Ovnis ont été aperçus au-dessus d’une installation d’armement nucléaire des forces aériennes.


La divulgation du Projet fait état que plusieurs services militaires et de renseignements savent qui sont les membres du Commandement des forces aériennes stratégiques et d’autres spécialistes du nucléaire se sont mis en avant pour témoigner sur le fait que les OVNIS sont bel et bien réels et semblent être en corrélation avec notre armement nucléaire.

Le Projet a recueilli ses nombreux premiers témoignages, parmi lesquels des gens provenant de l’intérieur des services, dont les documents et les témoignages en faveur de l’existence des OVNIS, ces mêmes personnes ayant dirigé des installations nucléaires dites sensibles, depuis au moins les années 50. Jusqu'à ce que les OVNIS ne furent pas hostiles, il était clair qu’ils étaient préoccupés par les armes de destruction massive des humains. Les OVNIS ont même, une fois, pris possession de plus d’une douzaine d’engins balistiques intercontinentaux (ICBM) provenant d’une zone de lancement du Commandement des forces aériennes stratégiques hors ligne.

Le Lieutenant Colonel Dwynne Arneson de l’armée aérienne des Etats-Unis a déclaré :

« J’étais l’officier de contrôle top-secret sur la base aérienne de Malmstom pour la vingtième division. J’ai lu, par hasard, un message passant par mon centre de communication. On pouvait y lire… qu’un Ovni avait été aperçu près d’un silo de missile… il était en train de l’aspirer. Le message faisait état que la relève qui arrivait, ainsi que ceux qui travaillaient, á ce moment, ont tous vu l’OVNI, aspirant les missiles dans l’air. C’était un objet circulaire métallique, et de ce que j’en ai compris, les missiles furent, tous, désarmés. Quelque chose les avait désarmés, afin qu’ils ne puissent être mis en mode de lancement. »

Le Capitaine Robert Salas: Officier Responsable du Lancement pour le Commandement des forces aériennes stratégiques (1964-71) a déclaré :

« L’incident relatif á l’Ovni est arrivé le 16 mars 1967, á Oscar Flight, une des cinq installations de control de lancement, sous la garde de la 490eme escadre de missile de lancement. J’ai reçu un appel provenant du garde de la sécurité le plus important… et il m’a dit que lui et quelques gardes ont été les témoins d’étranges lumières flottant près du site et de l’installation de contrôle de lancement. Je lui ai demandé s’il voulait dire Ovni ? Et bien, il a répondu qu’il ne savait pas ce que c’était, mais il y avait des lumières qui flottaient autour de la base. Ce n’était pas des avions, ni des hélicoptères, ils ne faisaient aucun bruit… (peu après) nos missiles ont commencé à s’arrêter de fonctionner un par un. Lorsque je dis s’arrêter de fonctionner, cela veut dire qu’ils affichaient « hors d’état de marche », une condition qui signifie qu’ils ne pouvaient être lancés. Cet arsenal se compose de missiles de type Minuteman one, et étaient bien sûr des missiles nucléaires de charge militaire… cet incident a extrêmement inquiété le quartier général Commandement des forces aériennes stratégiques, car ils étaient dans l’incapacité d’en expliquer les origines. »

Le Colonel Ross Dedrickson, de l’armée aérienne des Etats-Unis et membre de la Commission relative à l’énergie nucléaire, a déclaré :

« Après que je suis parti en retraite de l’armée de l’air des Etats-Unis, j’ai rejoint la compagnie Boeing, j’étais en charge du recensement de toute la flotte nucléaire pour les missiles de type Minuteman. Au cours de cet incident, ils ont bel et bien pris en photo l’OVNI qui suivait le missile, lorsque le dit OVNI montait dans le vide, avec un faisceau lumineux tout autour, et neutralisa le missile. J’ai aussi appris qu’un nombre d’incidents, tel que le cas de quelques armes nucléaires envoyées dans l’espace, puis détruites par les extraterrestres. Notre gouvernement a envoyé une arme nucléaire en vue d’une explosion sur la surface lunaire… (et) les extraterrestres ont détruit l’arme sur sa trajectoire vers la lune. (Apparemment) l’idée de quelconque explosion dans l’espace par quelconque gouvernement terrien était intolérable pour les extraterrestres, et on a eu très souvent la preuve. »

Le professeur Robert Jacobs: Lieutenant de l’United States Airforce (Armée de l’air étasunienne) 1369eme escadron Photo:

« …nous étions en train de tester des missiles balistiques qui devaient larguer des charges nucléaires sur la cible… ma tâche était de superviser les instruments de photographie de chaque missile qui s’échouait sur la tranche ouest de la zone de test… et à l’intérieur de l’écran, quelque chose d’autre fit son apparition. Cela traversa l’écran et heurta un faisceau lumineux sur la charge militaire. Maintenant, vous devez garder en mémoire que tout ces trucs étaient en train de voler à plus de 1000 miles à l’heure, donc, ces objets ont engendré un faisceau lumineux sur la charge militaire, et l’a percutée. La charge militaire a tourbillonné dans l’espace. L’objet, c’est-à-dire les points lumineux que l’on a aperçus, la charge militaire et tout le reste, ont voyagé tout droit à travers la frontière entre l’atmosphère et l’espace, à une distance d’environ 60 miles, et allaient à une vitesse avoisinant entre 11 et 14 milles miles à l’heure, lorsque cette chose a rattrapé son retard sur les missiles, les a traversés, et a flotté tout autour d’eux, puis s’est retirée. »

M. Harland Bentley :

« J’ai pris part à un programme d’études supérieures en ingénierie nucléaire… travaillant sous contrat depuis 1963 : la NASA, le Département à l’Energie, et plusieurs industries de l’électronique autour de Washington DC. J’étais en poste dans une installation en Californie… classant des travaux… dont je ne peux pas trop parler… Nos astronautes effectuaient des boucles autours de la lune en 1967 et 1968… Je les ai entendus dire qu’ils possédaient un boggie (terme utilisé pour qualifier les OVNIS)… c’était un autre type de vaisseau. Ils ne pouvaient pas voir à l’intérieur de certaines entrées. Ils ne pouvaient discerner des être de quelque sorte que ce soit. Ils ne pouvaient pas décrire ces êtres, ils jetèrent juste un coup d’œil sur les photographies. Ils ont seulement dit que c’était une soucoupe volante. Puis, ils ont dit : " Voilà par où ils rentrent, puis il (le boggie) disparu de ma vue presque immédiatement." »

Le Projet de Révélation, un groupe d’intérêt public de recherche sans but lucratif, a identifié des centaines de renseignements militaires, gouvernementaux ou de témoignages de professionnels.

Voir : http://www.disclosureproject.org/

Remerciement à Bruce-Knapp : ufoupdates@virtuallystrange.net

Notes des éditeurs : J’ai rencontré et parlé à la plupart des témoins, qui possèdent une connaissance impressionnante en matière d’OVNI, qu’ils acquièrent en travaillant pour le gouvernement. Peu d’enquêteurs sur les OVNIS possèdent les bases de connaissance de ces témoins.

Source : http://lejournaldelufologie.free.fr/




Des Ovnis ont été aperçus au-dessus d’une installation d’armement nucléaire (Spiritualité, Nouvel-Age - O.V.N.I.)    -    Auteur : patrice - France


2324 visiteurs depuis 2006-05-11
dernière mise à jour : 2006-05-11

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Spiritualité, Nouvel-Age >> Blog #39