Spiritualité, Nouvel-Age - Ecologie, Sciences de la Terre
La pollution au nitrate en Bretagne

je suis désolée je ne peut pas m'empecher de faire des commentaires sur ce genre de débilité humaine defini par des (...)

La Commission européenne accorde un sursis à la France pour qu'elle réduise son taux de nitrate dans les eaux bretonnes


Les algues vertes provoquées par un excès de nitrate dans l'eau de mer.
La Commission européenne, qui a accordé un "sursis" avant de saisir la justice européenne, a menacé mercredi la France de 28 millions d'euros d'amende avec des astreintes journalière si elle ne respecte pas la législation.
(ce n'est pas en payant que ça va aténuer les effets néfastes de la pollution, mais bon le système humain est fait comme ça, pourquoi faire autrement ?)

Les taux maximum autorisés de nitrates dans certains captages d'eau en Bretagne ne sont pas respectés.

La France a déjà été condamnée en 2001 par la Cour européenne de justice de Luxembourg pour cette violation de la législation environnementale européenne.

A l'époque, la Cour avait relevé que l'eau de plusieurs dizaines de bassins bretons contenait un taux de nitrates supérieur à 50 mg/l, limite maximum pour l'eau destinée à la consommation humaine.

La France avait ensuite été condamnée en 2004 pour une affaire en Bretagne d'eau potable qui dépassait la norme de nitrates après traitement, mais Bruxelles avait clos ces poursuites en avril 2006, estimant que la qualité de l'eau était redevenue satisfaisante.
(oui en prélevant dans les quelques captages peu pollué, il en reste ?)

Aujourd'hui, la Commission estime que la situation n'est toujours pas réglée. En effet neuf des 110 captages de surface bretons sont toujours au-dessus de la norme pour les nitrates. (ah bon... ça ne m'étonne pas, et vous ?)


La France a proposé en février un plan pour diminuer les rejets des élevages et aussi de fermer les quatre captages les plus pollués. Dans l'affaire en cours, il s'agit d'eaux dont les taux sont trop élevés avant traitement.
(le lisier récupéré est transformé en une poudre sèche qui est ensuite utilisé pour fertiliser les champs, oui ben je suis désolé les mecs, mais c'est reporter le problème dans un département qui n'est pas pollué. parce que quand il va pleuvoir ça va faire quoi bande de décollé du bocal ? ça va polluer la nappe phréatique en nitrate ! oui mais... le problème est en partie résolu en Bretagne ! ah bon alors ça va... mais ? il n'y a que des inconscients qui nous gouvernent ? ceux qui sont au pouvoir se foutent bien de la population de tête dans le sac, il suffit de faire un decret pour un problème particulier, et la population de tête dans le sac qu'est ce qu'elle fait ? elle gobe tout ce qu'on lui dit pour la plupart et s'occupe de son train-train quotidien la conscience tranquille en bon pépére a son chien-chien, et pour les autres ? ils s'en foutent royal... et puis il y a la téle pour nous abrutir un peu plus que nous le sommes... continuez comme ça et je vous garanti une réaction de la nature qui vous clouera le cul sur place, et vous direz "pourquoi ça nous arrive a nous ? on ne mérite pas ça, et Dieu pourquoi permet il ça ?)

(Et on ferme les captages les plus pollués comme ça il n'y a plus de problème...)

Le problème des nitrates dans les eaux bretonnes s'explique par l'intensivité de l'élevage et des cultures dans cette région.

La Bretagne représente 7% de la surface agricole française mais rassemble 50% des porcs, 50% des volailles et 30% des bovins. C'est aussi une grande région de production légumière, consommant beaucoup d'engrais azotés.
(Mais arretez de bouffer de la viande, ça ne sert qu'a polluer la terre et le corps !!! ah non madame, on s'en met plein les poches au passage, et il faut les soigner tous ces malades qui n'en peuvent plus tellement ils bouffent, c'est un marché qui rapporte gros. ah bon ? alors continuez... quand vous vous apercevrez que le fric ne se mange pas ce sera trop tard... il faut 10 kg de végétaux et de céréales pour produire 1 kg de viande, un problème de pollution et de faim dans le monde ? non un problème de décollés du bocal avec la tête dans le sac pour qui seul le fric compte... vous pouvez dire : "il faut bien manger des protéïnes pour être en bonne santé", je vous signale que dans le riz complet il y a autant de protéïnes que dans la viande, le potimarron en contient 7 fois plus, etc. les animaux les plus forts sur terre sont végétarien, gorille etc. il suffit d'observer la nature et vous remarquerez que les animaux qui ont des griffes sont carnivores et les autres avec des ongles ou des sabots sont végétarien, donc d'un point de vue naturel, nous ne sommes pas fait pour manger des cadavres, point barre !)




La pollution au nitrate en Bretagne (Spiritualité, Nouvel-Age - Ecologie, Sciences de la Terre)    -    Auteur : CORINNE - Canada


1476 visiteurs depuis 2007-05-26
dernière mise à jour : 2007-05-26

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Spiritualité, Nouvel-Age >> Blog #377